Un nouveau diplôme à l’origine d’entreprises lot-et-garonnaises

Pour répondre à des besoins de recrutement grandissants dans le secteur de l’agroalimentaire, des entreprises du 47 ont impulsé l’ouverture d’une nouvelle formation à Agen.

Sept entreprises du département se sont associées pour impulser la création d’un BTS maintenance à Agen, afin de répondre à des besoins grandissants dans le secteur


L’union fait la force. Et ça, des entreprises agroalimentaires lot-et-garonnaises l’ont bien compris. Dans ce secteur en perpétuelle évolution, les postes à pourvoir sont de plus en plus nombreux. Pour réagir collectivement aux enjeux posés par le recrutement des métiers de la maintenance industrielle, sept acteurs majeurs de l’emploi dans le département ont pris le taureau par les corne. Sous l’impulsion de l’Agropole, Boncolac, Cité Gourmande, Le temps des cerises, Lucien Georgelin, Maison Briau, Végécroc et Yooji ont créé une nouvelle formation sur Agen : un BTS maintenance, en partenariat avec l’IFRIA Nouvelle-Aquitaine (la formation de la filière alimentaire).


Une formation de 2 ans au métier de technicien de maintenance en industrie agroalimentaire

Un nouveau diplôme qui offre l’opportunité à quinze apprentis de se former en deux ans au métier de technicien de maintenance en industrie agroalimentaire. Dès la rentrée 2021, l’IFRIA, en collaboration avec l’Agrotec (centre de ressources technologiques de l’Agropole), proposera cette formation gratuite et rémunérée en alternance sur deux ans. La formation se décomposera de la manière suivante : un tiers du temps en centre de formation, et le reste directement au sein des entreprises partenaires.


Déjà douze postes

d’alternants à pourvoir

L’objectif de cette formation diplômante est claire, former les futurs techniciens qui maintiendront les installations industrielles de la filière agroalimentaire de notre territoire. Rattachés à une équipe de maintenance, ils seront chargés de l’entretien des installations industrielles. Leurs compétences se développeront dans des domaines aussi variés que la mécanique, l’électricité, l’hydraulique ou encore la robotique. Ils seront les garants du respect des procédures qualité, en charge de la traçabilité et de l’hygiène des produits ainsi que de la sécurité des biens et des personnes. Intégrés aux groupes travaillant à la résolution des problèmes et à la proposition d’améliorations continues, ils contribueront à la performance de leur usine et de leur service. Douze postes d’alternants sont d’ores et déjà à pourvoir dans les entreprises partenaires. D’autres structures lot-et-garonnaises rejoindront le projet prochainement...


7 entreprises à l’origine du BTS maitenace : Cité Gourmande, Le temps des cerises, Lucien Georgelin, Maison Briau, Végécroc et Yooji


160 vues0 commentaire