Théo et Marina, ce couple de jeunes qui régale Colayrac

Les gourmandises de Théo et Marina est le nouvel établissement en vogue à Colayrac-Saint-Cirq. Ensemble, ils ont redonné vie à une boulangerie-pâtisserie emblématique.

De notre journaliste : Dimitri Laleuf

Marina et Théo concoctent toutes leurs recettes eux-mêmes, qu’il s’agisse du pain, des pâtisseries et des viennoiseries.


Une petite boulangerie de village, des préparations 100% artisanales... et deux jeunes de 23 ans aux fourneaux. Comme quoi la sagesse (comme la valeur) n’attend pas toujours le nombre des années... Le 18 août dernier, Théo Lahousse et Marina Lissandro ont redonné vie à un établissement emblématique du bourg de Colayrac-Saint-Cirq. « On est encore des bébés », plaisante le couple d’entrepreneurs. En réalité, pas tant que ça. Tous deux ont beau être nés en 1997, ils affichent déjà une sacrée maturité. Théo peut même se targuer d’une très longue expérience dans le métier : « Depuis tout petit, je vis dans un labo de pâtisserie. Mon grand-père avait son affaire en région parisienne, mon père la sienne en Haute-Normandie. » Ce représentant d’une nouvelle génération a décidé de perpétuer la tradition familiale. En 2016, alors qu’il vient à peine de célébrer sa majorité, il prend son baluchon direction le Sud et le soleil pour se forger son propre destin. Il prend ses quartiers à Montauban et rencontre Marina. La pétillante jeune femme occupe alors un poste administratif dans le service à la personne. Très vite, les deux amoureux sont rejoints par un petit Enzo. Cette naissance fait office de déclic. « On a eu très envie de se mettre à notre compte. » Dans un rayon d’une heure autour de Montauban – qu’on ne devrait jamais quitter – ils ont prospecté à la recherche d’une opportunité. Après plusieurs visites, ils ont eu le coup de cœur pour Colayrac. « Plutôt qu’un concept moderne en centre-ville, on préférait la dimension village, soulignent Théo et Marina. Le contact humain qui y règne n’a rien à voir. Ici, on crée des liens forts avec la clientèle. » Une philosophie que l’on peut retrouver dans l’agencement des lieux. Entre l’espace de vente et le labo, aucune séparation, à l’image d’une cuisine ouverte dans un restaurant. « On ne cache rien, sourit l’artisan. Ça semble plaire aux gens, ils voient comment je travaille. Et puis ça me permet de discuter avec eux sans être coupé du monde. ».


Maître-mot : authenticité

Dans leurs préparations, Théo et Marina misent sur l’authenticité. Au sein de cet établissement, tout est fait maison. « Dans ma jeune carrière, je suis passé par plusieurs boîtes. J’ai pu constater qu’on utilise de plus en plus de surgelés partout. C’est plus facile, c’est plus rentable. Mais ça ne me plaît pas, idem pour Marina. Si j’ai choisi ce métier, c’est par passion. » A ce souci de respecter les savoir-faire traditionnels s’ajoutent des ingrédients de première qualité et d’origine française, à l’image de la farine locale ou du beurre AOP. Encore nouveaux sur le territoire, Théo et Marina lancent du coup un appel : « On souhaiterait dénicher un producteur du coin pour s’approvisionner en fruits ! » Ils ne devraient pas avoir trop de mal à trouver...


23 ans, c’est l’âge de Théo et Marina. Malgré leur jeune âge, ils affichent déjà une belle maturité.

Ce qu’il ne leur manque pas en revanche, ce sont bien les clients. Depuis l’ouverture, le duo a reçu « un excellent accueil de la population », dissipant ainsi toutes les craintes de la création d’entreprise. Au-delà de l’effet nouveauté des premières semaines, le bel engouement doit beaucoup aux fameuses « gourmandises » promises par la devanture. Théo et Marina associent judicieusement les classiques incontournables de boulangerie-pâtisserie-viennoiserie, les « revisites » originales, la mise en avant de recettes oubliées et les produits « signature » à l’instar de leurs savoureuses verrines sucrées. Sans oublier les extras ponctuels comme les gâteaux d’anniversaire ou les pièces montées de mariage. En ce mois de décembre, le duo décline toute une gamme spéciale fêtes de fin d’année avec bûches, pains surprises et autre couronne de Noël. Cette nouvelle adresse est déjà en passe d’être incontournable dans l’Agenais...


Renseignements //

Les gourmandises de Théo et Marina

723 av. de la Libération à Colayrac-Saint-Cirq

06 07 21 20 97

Ouvert du mardi au samedi ainsi que le dimanche matin.

Fermé le lundi.

15 vues0 commentaire

SARL LOT-ET-GARONNE PRESSE – Capital : 20900 € - Siège Social : 22, rue Lamouroux, 47000 Agen - RCS Agen 452 879 539

n°de siret : 45287953900057 – Code APE : 6391Z - n° de TVA Intracommunautaire : FR 784 528 795 39 – Tél : 05 53 87 46 75

  • Facebook Social Icône
  • Instagram
  • Youtube