Tête à tête au Passage d’Agen

Malgré les conditions particulières dans lesquelles le premier tour s’est déroulé, le maire sortant tire son épingle du jeu et se place tête des suffrages. Face à lui, Gilles Frémy est bien déterminé a renverser la tendance, tandis que Marc Larrivière a décidé de se retirer, ne donnant pas de consignes de vote.

De notre journaliste : Charlotte Charlier


Le maire sortant souhaite transformer l’essai


"Les habitants du Passage nous ont placés en tête, désormais, il faut transformer l’essai » rapporte Francis Garcia, maire sortant. Avec 47,88% de votes au premier tour, le bilan est satisfaisant pour cette équipe aux valeurs de gauche. Après un entre-deux tours qui a été bien plus long que prévu, le maire peut compter sur une équipe déterminée à reprendre du service. Mais sans réunion publique et un porte à porte compliqué au vu de la situation, l’équipe de Francis Garcia a privilégié la communication par courriers auprès de ses électeurs. « Nous sommes de bons marcheurs, on a fait le tour des boîtes aux lettres ! » explique-t-il. Avec une abstention record, conforme au phénomène général, Francis Garcia assure tout mettre en place comme au premier tour pour assurer la sécurité du scrutin. « On remettra un masque homologué à chaque électeur, comme convenu avec la Préfecture » explique le maire. Tout est mis en œuvre pour inciter les électeurs à se présenter aux urnes. « Ce serait dommage que les gens se privent de la possibilité de se faire entendre . » Selon lui, reprendre l’élection à zéro aurait été une grosse anomalie, ajoutant qu’il faut en tourner la page quel qu’en soit le résultat. Ni confiant ni inquiet, il attend désormais les résultats pour « voir ce qu’il adviendra du vote des Passageois ».


Gilles Frémy, l’outsider qui peut faire pencher la balance ?

Novice en politique, Gilles Frémy a terminé second du premier tour, accusant un retard de près de 10 points sur le maire sortant. Il l’affirme, « je propose une alternative à la liste du maire, nous avons deux visions différentes ». En effet, si le maire sortant affiche des valeurs de gauche, Gilles Frémy a reçu le soutien de LaREM mais aussi LR pour ce second tour. Bien déterminé à faire la différence, celui-ci a profité du confinement pour réfléchir, notamment sur une fusion avec la liste de Marc Larrivière, proposition déclinée par ce dernier. « Nous avons eu une discussion très démocratique et je le remercie, même si ça ne s’est pas fait » raconte le candidat encore en lice. Durant cet entre-deux tours de deux mois et demi, il a également fait quelque peu évoluer son programme, en renforçant notamment la notion de proximité. Comme beaucoup, Gilles Frémy s’interroge sur le premier tour et « les votes biaisés » par la situation. « L’annonce du confinement a coïncidé avec le vote, je ne pense pas que l’abstention sera aussi forte au second tour » espère-t-il. Avec une campagne express pour le second tour, le candidat, parti avec l’idée de créer autour de son nom un rassemblement de personnes avec des politiques différentes et issues de la société civile, souhaite relancer une dynamique au Passage, constatant un certain immobilisme ces dernières années.


Résultats premier tour //

Francis Garcia « Le Passage ensemble : 47,88% Gilles Frémy « Le Passage c’est vous » : 38,83% Marc Larrivière « Unis pour le Passage » 13,27% Abstention, 58,33%

142 vues0 commentaire