Sur la défensive

Après la belle copie rendue à Pau, le Sporting veut confirmer à domicile ce samedi avec la réception de la Section paloise dans l’obligation de l’emporter...

De notre journaliste : Cyril Recondo

Jean-Marcellin Buttin, envisagé dans un premier temps au centre, devrait conserver sa place à l’arrière après la bonne prestation du jeune Clément Garrigues.


Le rugby c’est parfois simple. C’est sûrement ce que Régis Sonnes et ses deux acolytes David Ortiz et Sylvain Mirande ont dû penser après la belle copie rendue par leurs troupes samedi à Mayol où on leur promettait pourtant une nouvelle fessée. Il a suffi à leurs hommes d’être plus consistants que d’habitude en défense et notamment dans les duels pour perturber une équipe varoise, il est vrai, bien décevante dans le jeu.

Hélas, s’il suffisait de fermer les yeux et donner son corps pour gagner tous les matches de rugby, il y aurait belle lurette que Guilhem Guirado et sa génération aurait triomphé aux quatre coins du monde.

Mais qu’importe, le simple fait d’avoir enfin rivalisé dans le défi physique, avec en figure de proue le jeune Clément Garrigues solide comme un roc du haut de ses 18 ans pour sa première titularisation chez les « grands », constitue à n’en pas douter une belle pierre à l’édifice d’une équipe qui, dans quelques semaines, va vivre une nouvelle aventure.

Bien sûr, on aimerait voir cette relative efficacité défensive perdurer face à Pau samedi. Sauf que la Section, contrairement au Toulon de samedi dernier, a un style de jeu qui pourrait fortement gêner les Bleu et Blanc souvent pris à défaut lorsque les équipes aèrent le jeu.

Et si par hasard la défense venait encore à tenir, on osera alors rêver d’une copie offensive plus aboutie. Après avoir réussi 240 plaquages à Toulon et passé son temps à lutter, les coéquipiers de Romain Briatte rêvent certainement de grandes envolées. Mais chaque chose en son temps...


Le groupe //

Tolot retrouve sa place

Pour la venue de Pau, le staff agenais devrait reconduire en grande partie l’équipe alignée à Toulon samedi dernier. Le jeune Samuel Nollet, absent face au RCT, pourrait néanmoins faire son retour dans le groupe. Il en va de même pour Loris Tolot, touché à la cuisse la semaine dernière. Ce dernier devrait retrouver logiquement sa place dans le XV de départ, soit à l’arrière, à la place Jean-Marcellin Buttin, soit plus certainement au poste d’ailier poussant ainsi sur le banc le jeune Louis Gauban. Le prometteur Clément Garrigues connaîtra quant à lui sa deuxième titularisation.










62 vues0 commentaire