Rémo : un chanteur « Les pieds sur terre »

Alliant son métier d’apiculteur et sa passion pour la musique, Rémo s’est fait connaître avec son clip en hommage à Astaffort. Il vient de sortir son premier disque intitulé « Les pieds sur terre ».

De notre journaliste : Charlotte Charlier

Astaffort regorge de talents. Son ambassadeur le plus connu, Francis Cabrel, fait chanter la France depuis plus de quarante ans déjà. Derrière, d’autres chanteurs et musiciens font leur petit bout de chemin, à l’instar de Rémy Féliciane alias Rémo. Cet Astaffortais vient de sortir son premier EP intitulé « Les pieds sur Terre »... Ce dernier a découvert la musique à l’âge de 12 ans. « Ici, la musique est ancrée dans les murs. J’ai débuté le piano puis je me suis mis à la guitare un peu avant ma majorité », raconte-t-il. A travers plusieurs groupes, il écume les scènes locales et décide tout récemment de composer sous son propre nom. « Au départ, j’ai commencé à poster des vidéos sur mes réseaux, dans le but de partager ma passion avec la communauté », raconte-t-il. Apiculteur le jour, Rémo gratte tous les soirs sur sa guitare, seul ou entre amis. C’est un clip intitulé ‘Astaffort’ qui va le faire connaître sur les réseaux... Un hommage à sa terre natale, avec des habitants en guise figurants dans le clip, il n’en fallait pas plus pour créer un engouement local. Résultat, plus de 10 000 vues rien que sur la plateforme Youtube. « Je ne m’y attendais pas du tout, nous avons réalisé ce clip entre copains et ça a plu, c’était une belle surprise ! Francis Cabrel m’a même contacté pour venir la chanter au Cabaret Sucré », se souvient-il. Une reconnaissance qui l’a poussé à aller encore plus loin, plus rapidement que prévu. « J’ai continué mon petit bout de chemin avec cet objectif de sortir un premier EP, riche de collaborations. »


Déjà un deuxième disque en ligne de mire

C’est un florilège de deux ans de travail que l’on retrouve dans ce disque. « Nous avons réalisé beaucoup de compositions, pour ne garder que le meilleur et le proposer au public. Au total, une quinzaine de personnes ont été mobilisées sur ce projet, entre la production, les musiciens, le graphisme... » précise Rémo. Une cagnotte a été lancée l’été dernier sur Ulule pour financer la sortie, avec un objectif plus qu’atteint. Plus de 3 700 euros ont été récoltés. Début janvier, c’est la consécration puisque « Les pieds sur terre » sort en version physique et numérique, disponible sur toutes les plateformes de téléchargement. « Mes chansons parlent d’histoires personnelles et de phénomène de sociétés. Par exemple le titre ‘La terre est rouge’ parle de notre société actuelle, Rémito a été écrite pour ma mère et parle de mon évolution », confie le chanteur astaffortais. Installé depuis cinq ans en tant qu’apiculteur, Rémo a réussi à trouver un équilibre entre son travail et sa passion. Il se réjouit de pouvoir allier les deux au quotidien. « Maintenant, il faut que je fasse connaître mon travail, tout en réfléchissant d’ores et déjà à un deuxième EP. « Le confinement va précipiter les choses, puisque nous n’avons ‘que ça’ à faire. Nous ne pouvons pas jouer et c’est bien dommage, mais je vais continuer à créer et en profiter pour être plus actif sur les réseaux ! »


Renseignements //

Facebook et Instagram : @remochanteur,

Youtube : Rémo chanteur

99 vues0 commentaire