Prêts pour 24 heures de culture non-stop ?

Pour affirmer son soutien au secteur de la culture et pallier l’annulation des Nuits d’été cette année, le Département a décidé de proposer une journée complète d’animations avec sa « nuit blanche de la culture », le 25 septembre prochain.

De notre journaliste : Charlotte Charlier

Sophie Borderie et Sébastien Durupt sont ravis d’accueillir La nuit blanche de la culture au sein de l’Hôtel du Département.


Le défi : tenir 24 heures non-stop. Etes vous prêts à le réaliser ? En tout cas, le Département oui. Du samedi 25 septembre à midi jusqu’au lendemain même heure, le parc et l’Hôtel du département seront le théâtre de multiples animations culturelles pour le plus grand plaisir des habitants avec La nuit blanche de la culture. « Suite à l’annulation des Nuits d’été, nous avons très rapidement pris la décision de tenir un événement ici, pour soutenir l’ensemble des filières de la culture », affirme Sophie Borderie, présidente du Conseil départemental. Si l’événement a lieu, c’est qu’il répond à un appel à projets s’inscrivant dans un fonds de soutien exceptionnel pour le monde de la culture et l’associatif. Cette nuit sera un coup de projecteur sur la culture lot-et-garonnaise, à laquelle se grefferont des délégations d’autres départements, interpellés par le projet. « Deux objectifs en découlent : montrer qu’on est capables d’organiser quelque chose malgré le covid, et que l’événement soit attractif pour le public », développe Sébastien Durupt, directeur de la culture au Département.


Faire rayonner la culture locale et penser à demain

Pas moins de sept espaces thématiques vont être aménagés, à l’extérieur mais aussi à l’intérieur de l’Hôtel. Un espace cinéma qui proposera des projections de films notamment grâce au partenariat avec Ecrans 47, la scène du cèdre et celle du chapiteau sur lesquelles plusieurs compagnies de théâtre et de musique se succèderont, la scène du théâtre de poche installée à l’intérieur du bâtiment où des compagnies du 47 vont pitcher leurs futures créations, un espace zen où le cocooning sera de mise, un village de la culture et pour finir un village de la gourmandise où prendront place des producteurs du département pour régaler les papilles. « Nous avons une force culturelle sur notre territoire, qui est reconnue à l’extérieur mais pas assez ici », lance Sébastien Durupt, bien décidé à faire rayonner la culture locale. L’idée, c’est aussi de réfléchir à l’avenir, surtout au vu de la situation actuelle qui a plongé le secteur dans une mauvaise passe. Des groupes de réflexions seront organisés, notamment avec des élus, pour débattre sur plusieurs thématiques afin de mieux comprendre le monde de la culture et penser au monde de demain. Pour ceux qui souhaitent suivre la manifestation depuis chez eux, elle sera retransmise en live sur les réseaux sociaux.


Renseignements //

La nuit blanche de la culture, événement gratuit. Du 25/09 à 12h au 26/09 à 12h, Hôtel du département à Agen.



178 vues0 commentaire