Pour Vitadom, la place Lafayette est « un cadeau »

Dernière mise à jour : nov. 17

Un peu plus de six mois après son emménagement sur la place historique de la bastide, l’agence villeneuvoise de cette entreprise de services à la personne récolte les fruits de ce choix stratégique.

De notre journaliste : Dimitri Laleuf

Le responsable de l’agence Damien Lacherest et son équipe se réjouissent de leur implantation en plein centre-ville.


Entre le vieillissement de la population et la volonté politique de promouvoir le maintien à domicile, les services à la personne ont la cote. Ce n’est pas tout à fait le cas des centres-villes, qui souffrent de la concurrence des zones périphériques. L’agence villeneuvoise Vitadom est néanmoins parvenue à réunir le meilleur des deux mondes. « Devant l’évolution de l’activité, les anciens locaux de la rue de la Fraternité étaient devenus trop étroits, aussi bien pour accueillir le public que pour le confort de nos équipes », raconte le responsable Damien Lacherest. Avec le gros du travail effectué directement au domicile des bénéficiaires dans un rayon de 30 km autour de bastide, l’emplacement des nouveaux bureaux était secondaire. Vitadom aurait pu choisir la solution de facilité et les aspects pratiques d’un site un peu décentralisé. C’était sans compter sur la démarche quasi militante de ses dirigeants… « Dans notre décision, il y a une forme d’engagement pour la commune, pour son bâti historique. La place Lafayette est magnifique avec ses arcades, c’est un vrai cadeau. Elle a été un peu boudée mais on n’est pas les seuls à voir ses atouts. Il y a des projets privés et aussi des animations en plus du marché hebdomadaire », souligne Damien qui a pris possession des lieux avec la vingtaine d’autres salariés en avril dernier.


Bilan positif

Cette demi-année de recul leur permet aujourd’hui de dresser un premier bilan. Concernant l’usage quotidien, les quelques 80 mètres carrés habitables (en plus d’un sous-sol pour l’archivage) font l’unanimité. « Nos équipes ont vraiment gagné en qualité de travail. Entre les différentes interventions, elles peuvent venir se reposer, se changer et se restaurer dans de bonnes conditions », décrit le responsable. Le montant du loyer, parfois exorbitant dans le quartier compte tenu de la surface financière des petits commerces, n’a ici pas été un frein.

Le bénéfice est aussi incontestable en matière de notoriété. « La rue de la Fraternité avait l’avantage d’être très passante mais sur la place Lafayette, la visibilité est bien plus efficiente, poursuit Damien. Les gens ont vraiment le temps de voir notre vitrine, ils s’arrêtent devant par curiosité et nombreux sont ceux qui osent franchir la porte. Grâce au charme de la place, l’environnement est bien plus accueillant et propice à l’échange. » Avec, cerise sur le gâteau, un grand parking gratuit (2h seulement) juste devant la boutique...

Vitadom ne regrette ainsi en rien son choix de poser ses valises dans le centre névralgique de Villeneuve-sur-Lot. Les élus aussi s’en réjouissent, car ce mouvement pourrait en impulser d’autres. Après les services publics (Mission locale, Maison du commerce, Maison de la mobilité pour ne citer que ces exemples), si les services privés se réapproprient l’endroit, la dynamique commerciale suivra forcément.


Le sens du service

Vitadom, créé en 2006 à Agen par Nicolas Baret qui en est toujours le président, est un réseau d’une douzaine d’agences d’aide à domicile dans le Sud-Ouest. Vitadom intervient auprès des personnes âgées et en situation de handicap grâce à des équipes d’auxiliaires de vie sociale. Des services « de confort » sont aussi proposés aux familles, comme par exemple la garde d’enfant à domicile pour des horaires atypiques (tôt le matin, tard le soir, la nuit, y compris le week-end), des prestations de ménage, de repassage, de jardinage.

Entre ces deux grands pôles d’activité, Vitadom intervient dans près de 2000 foyers quotidiennement via ses 300 salariés.


Renseignements //

Vitadom

32 place Lafayette à Villeneuve-sur-Lot

05 53 70 73 35

vitadom.fr

391 vues0 commentaire