Passage d’Agen : le parc des maisons éclusières prend forme

Deux ans de travaux plus tard, la nouvelle promenade en bord de Garonne prend forme. Cet été, les habitants et touristes pourront profiter de ce nouveau poumon vert de l’agglomération, qui met en valeur ses maisons éclusières.

De notre journaliste : Charlotte Charlier

Au bord de la Garonne, les maisons éclusières seront mises en valeur par un parc paysager et des panneaux racontant l’histoire du site


Améliorer le confort de vie des habitants fait partie des priorités de nombreux premiers édiles. Francis Garcia en fait partie, et les importants travaux engagés pour créer un nouvel espace paysager en bord de Garonne le prouvent. « Nous nous attachons en particulier à multiplier les lieux de promenade et de détente au Passage d’Agen », souligne-t-il. L’aménagement a entamé sa seconde phase de travaux, et les premiers promeneurs pourront dès cet été s’approprier le lieu et profiter de la « promenade des poètes ». Cette dernière a été conçue pour permettre de relier la voie verte du canal et les futurs émargements cyclables venant de Brax aux berges de la Garonne.


300 000 € investis dans la 2e phase de travaux

Pour la petite histoire, le chemin de balade a en partie été réalisé sur un terrain initialement dédié à la construction d’une voie de rocade pour contourner la commune. Un projet qui s’est accompagné de nombreuses réticences de la part des habitants. Depuis deux ans maintenant, petit à petit, le projet prend forme. Outre la création d’une balade, l’accent a été mis sur les espaces verts. Depuis le mois de février, près de 60 arbres, 500 arbustes et plus de 2500 vivaces ont été plantés par les services de la commune. L’objectif : créer un véritable poumon vert, pour répondre à une problématique majeure, celle du réchauffement climatique.


Collecte de

témoignages liés

à la vie aux abords de la Garonne

« Des éléments de mobilier urbain tels que des bancs, chaises longues ou tables de pique-nique vont prochainement être installés pour habiller le lieu et permettre aux visiteurs d’en profiter comme il se doit », ajoute la municipalité. Les camping-cars auront également la part belle avec une aire de courte durée prévue sur place, pour venir compléter l’offre de stationnement dédiée dans l’Agglomération, très prisée des vacanciers.


220 000 € de subventions de l’Europe, la Région et l’Agglomération d’Agen

Et pour valoriser le patrimoine local, une signalétique sera mise en place tout le long de la promenade, rappelant l’histoire du site et de ses fameuses maisons éclusières. La commune en appelle d’ailleurs à la participation des riverains, pour collecter témoignages, photos ou autres sur « la vie aux abords de Garonne et du Canalet », et enrichir la documentation à destination des visiteurs. Pendant un mois encore, le site reste interdit au public le temps de finaliser l’ouvrage.



221 vues0 commentaire