Papiito : le burger gourmet en signature

L’enseigne Freshly a laissé place à Papiito depuis quelques semaines. Pas de changement côté gérance, mais Fabio Fernandes a souhaité prendre un nouveau départ pour développer un concept bien abouti, entre plats sains et junk food.

De notre journaliste : Charlotte Charlier

Le gérant Fabio Fernandes peut compter sur son équipe, dont Julie et Adam font partie, pour régaler les clients chaque jour.


La nouvelle enseigne rue Emile-Sentini attire le regard... Plus particulièrement la tête de mort à l’air sympathique qui rappelle celles que l’on peut voir lors du « dià de muertos », le jour des morts célébré chaque année au Mexique. Papiito a pris la place de Freshly, ouvert il y a plus d’un an. Mais derrière ce changement de nom se cache le même gérant, Fabio Fernandes, qui a simplement souhaité développer un concept plus abouti. « A l’ouverture de Freshly, on ne proposait que des salades à composer soi-même. Elles étaient faites directement devant le client qui choisissait ses ingrédients au fur et à mesure », explique-t-il. Quelques mois plus tard, d’importants travaux sont engagés dans la rue et obligent le restaurant à fermer pendant trois mois. « Nous avons rouvert à l’hiver et notre offre unique de salade ne collait pas à la saison. Nous avons commencé à proposer des pâtes chaudes et une gamme de burgers gourmets. » Rapidement, la gamme d’hamburgers devient star de la carte. « Aujourd’hui on propose une vingtaine de recettes, inspirées de ce que l’on peut trouver à la coupe de France de burger », raconte Fabio. Une compétition à laquelle il espère participer l’année prochaine. Pour coller à l’évolution de son établissement, qui mêle fast-good et fast-food, le gérant décide de changer d’identité pour devenir, vous l’aurez compris, Papiito.


Un second

restaurant à Boé début 2021

A l’intérieur, l’établissement a été quelque peu réaménagé. Le comptoir a disparu pour proposer davantage de tables, et une ouverture sur la cuisine assure une transparence vis-à-vis des clients. Si la livraison est déjà disponible via la plateforme UberEats, un service de click & collect a aussi vu le jour. « Trois possibilités s’offrent aux clients. On peut faire sa commande en ligne, choisir un horaire pour l’emporter, la consommer sur place, ou prochainement se la faire livrer par nos soins », détaille Fabio. Un système qui permet d’éviter l’attente sur place. Rapidement, l’envie d’ouvrir de nouveaux établissements a fait son bout de chemin, et commencera à se concrétiser du côté de Boé. Un local de plus de 200 m2 tout juste sorti de terre accueillira le second Papiito début 2021 (à quelques mètres du Crédit Agricole). « Le concept sera encore plus abouti là-bas, comme nous partons de zéro. Tout doit être parfait ! » Si tout fonctionne, Fabio compte bien renforcer sa présence sur l’ensemble du Sud-Ouest. « Je ne dis pas que je fais les meilleurs burgers, mais les retours positifs me donnent envie d’aller encore plus loin... »


Renseignements //

Papiito, 7-11 rue Emile-Sentini à Agen,

ouvert du lundi au samedi de 11h30 à 15h puis de 18h30 à 22h

et le dimanche de 18h30 à 22h30 / 05 40 40 29 53 /

Ouverture à Boé début 2021

166 vues0 commentaire

SARL LOT-ET-GARONNE PRESSE – Capital : 20900 € - Siège Social : 22, rue Lamouroux, 47000 Agen - RCS Agen 452 879 539

n°de siret : 45287953900057 – Code APE : 6391Z - n° de TVA Intracommunautaire : FR 784 528 795 39 – Tél : 05 53 87 46 75

  • Facebook Social Icône
  • Instagram
  • Youtube