Pénélopé, la maison qui vous veut du bien

A Pinel-Hauterive, Marion Conrad a créé un concept innovant, rassembler au sein de la même maison des praticiens indépendants œuvrant dans le domaine du bien-être.

De notre journaliste : Dimitri Laleuf

Sophrologue et énergéticienne, Marion Conrad a eu l’idée de se regrouper avec d’autres praticiens de différentes spécialités dans cette grande maison de campagne.


A cinq petites minutes de Sainte-Livrade, le GPS nous guide jusqu’au lieu-dit Pontié. Au fond de l’impasse, dans cette verdoyante et vallonée campagne, se dresse une belle demeure de charme. L’endroit idéal pour passer des vacances au grand air. Sauf que la bâtisse ne fait pas chambre d’hôtes. On n’y vient pas pour la semaine. Seulement le temps d’un rendez-vous... Le concept imaginé par Marion Conrad est unique en Lot-et-Garonne. Il s’agit-là d’une « maison du bien-être ». A l’instar des maisons de santé pluridisciplinaires peuplées de toubibs, infirmières et autres membres du corps médical, la structure regroupe des thérapeutes, portés de leur côté sur les médecines « douces » ou « alternatives ».


La thérapie commence avec le lieu

Après avoir exercé plusieurs métiers, des RH au commerce en passant par la restauration, Marion a fini par faire un « burn out ». Avec l’arrivée de sa petite fille Pénélope, en 2017, elle a décidé de s’offrir une nouvelle vie professionnelle. Devenue énergéticienne et sophrologue, elle exerçait à son compte à Foulayronnes. « Il me manquait néanmoins le partage et l’échange avec d’autres confrères. D’où l’idée de créer cette maison. » Elle s’est alors mise en quête du lieu idoine, jusqu’à avoir un vrai coup de cœur à Pinel-Hauterive, loin de l’agitation des villes. « Je veux que la thérapie commence dès qu’on descend de voiture, mettre les clients dans un véritable cocon, apaisant et naturel », explique Marion.

L’acquisition et les nombreux travaux à réaliser nécessitaient pas d’un demi-million d’euros à poser sur la table. L’affaire était loin d’être pliée... « Tout mon entourage me disait que j’étais cinglée. Les banques non plus ne croyaient pas du tout au projet, raconte l’intéressée. J’ai essuyé six refus avant de pouvoir obtenir un crédit. »

Enfin suivie, Marion a pu donner corps à son rêve. Les différentes pièces de la maison (270 m2) ainsi que la dépendance (110 m2) ont été transformées en bureaux de consultation pour les différentes spécialités. Tous sont équipés et décorés selon un thème différent et offrent une belle vue sur le parc de 1,7 hectare propice à l’évasion. L’authenticité du lieu, avec ses pierres et ses poutres apparentes, côtoie la modernité.


Grand succès auprès des

thérapeutes

Dans le fonctionnement, les praticiens libéraux et les animateurs de cours collectifs louent un espace à la journée au tarif de 25€. « L’idée n’est pas de faire de l’argent, seulement de payer les frais de la maison. Je me rémunère avec mon activité de sophrologue-énergéticienne », glisse l’entrepreneuse de 34 ans. A ce prix et avec tous les avantages de cette atypique coloc’, les candidats se bousculent au portillon. Une liste d’attente a même été créée. « Je ne veux que des gens dont je partage les valeurs humaines et la rigueur professionnelle », insiste-t-elle. Ils sont aujourd’hui huit à constituer le noyau dur et plus d’une vingtaine à participer plus ponctuellement. Si chacun s’occupe de sa patientèle en toute autonomie, l’intérêt du concept réside dans la création d’une communauté : « Chacun à notre façon, on prend soin des gens. On est complémentaires les uns des autres. » Et à en juger par les 1400 likes de la page Facebook, le public devrait sans peine être au rendez-vous.

Maintenant que le gros du chantier est achevé, la maison Pénélopé va justement pouvoir l’accueillir. Cela va commencer « en douceur » ce vendredi 29 janvier. Pour la suite, Marion a déjà des projets. Avec un dortoir et des sanitaires à l’étage, elle se voit déjà proposer des séminaires sur plusieurs jours. Le pigeonnier de la propriété sera aussi prochainement réhabilité en spa, avec sauna/hammam. Le lieu-dit Pontié est en passe de devenir un véritable temple du bien-être. Une bonne nouvelle en ces temps moroses...



Les soins et activités proposés

Cette belle demeure de charme entièrement rénovée pour les besoins des thérapeutes se situe à Pinel-Hauterive, à moins de cinq minutes de Sainte-Livrade.


La maison Pénélopé réunit des thérapeutes et animateurs aux spécialités très différentes pour des séances individuelles comme collectives. Voici une liste non exhaustives des soins et activités proposés : sophrologie, soins énergétiques, hypnose humaniste, coaching diététique, fleurs de Bach, coaching psychologique, bien-être des animaux, médecine chinoise traditionnelle, ostéopathie, réflexologie, naturopathie, massage, yoga, chi gong, art-thérapie, danse intuitive*, théâtre*, chant*, cuisine*...


* Activités avec un objectif de bien-être et non en vue de créer des spectacles.


Renseignements //

Lieu-dit Pontié à Pinel-Hauterive

06 89 64 73 35

Page Facebook : Pénélopé la maison du Bien-Être

410 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

SARL LOT-ET-GARONNE PRESSE – Capital : 20900 € - Siège Social : 22, rue Lamouroux, 47000 Agen - RCS Agen 452 879 539

n°de siret : 45287953900057 – Code APE : 6391Z - n° de TVA Intracommunautaire : FR 784 528 795 39 – Tél : 05 53 87 46 75

  • Facebook Social Icône
  • Instagram
  • Youtube