Oh my pop : le pop corn d’Agen qui s’arrache

Il y a un an, Damien Martincigh se lançait un pari fou, celui de créer sa propre marque de pop corn prêt à consommer. Rapidement, le produit s’installe dans les commerces. Et depuis, les commandes pleuvent...

De notre journaliste : Charlotte Charlier

Damien, fondateur du pop corn Oh my pop (au centre), peut compte sur Anne-Laure et Gabriele pour développer sa marque


"C’est en me levant un matin que l’idée m’est venue » raconte Damien Martincigh. On pourrait croire qu’il scénarise, mais il s’agit bien de la vraie histoire. Fabriquer son propre pop corn et le proposer à la vente en grande distribution, tel est le challenge que Damien se donne. « A part des sachets de maïs à faire éclater, c’est un produit qu’on ne retrouve pas dans les grandes surfaces » constate-t-il. Sa rencontre avec Anne-Laure va être décisive. Ayant suivi des études de graphisme, c’est elle qui va designer le logo de la marque... et devenir chargée de marketing de l’entreprise. C’est ainsi que naît « Oh my pop », que l’on retrouve désormais dans une cinquantaine de magasins en Lot-et-Garonne, région toulousaine et dans les Landes. Auparavant dans la grande distribution, Damien n’en est pas à son coup d’essai, puisqu’il est le cofondateur de Never Dy, qui produit des aliments (pâtes, biscottes) à base de moringa, une plante aux multiples bienfaits répandue en Afrique. « Ce sont des produits compliqués à expliquer, contrairement au pop corn » raconte l’entrepreneur agenais.


Un produit qui parle à tous


C’est à son domicile que Damien s’affaire à produire son pop corn sucré et salé, avec du maïs provenant du Gers, du sucre et de l’huile de tournesol en uniques composants. Exit les conservateurs, il souhaite présenter un produit final le plus naturel possible. Après de multiples tests de production, le fondateur arrive à un résultat qui le satisfait, dont le secret de fabrication est bien gardé. Le challenge de départ va vite se transformer en véritable succès.


1500 C’est le nombre de pots Oh my pop produits chaque mois

« Entre démarchage, production, livraison, je vis pop corn ! » plaisante le fondateur. Et avec 1 500 pots soit 100 kg de pop corn produits chaque mois, il y a de quoi faire, en effet !


Des arômes pour l’apéro et les enfants à venir


Damien ne compte pas s’arrêter là. Avec l’aide de Gabriele Peruzzi, directeur général de Biopress, une entreprise spécialisée dans la production d’huiles végétales bio basée à Tonneins, il est en train de réfléchir à une nouvelle gamme de pop corn aromatisée. « Nous partons d’un produit simple, qui parle à tout le monde, et nous venons le moderniser » explique Damien Martincigh. Au programme, six nouveaux goûts, dont trois salés qui pourront se déguster à l’apéritif et trois sucrés à destination des enfants. Pour se développer, Oh my pop va prochainement s’installer au sein de la pépinière d’entreprises Eurêka à Tonneins, pour permettre d’automatiser sa production. Les arômes restent à définir, l’objectif étant de rester sur des produits naturels et végétaux. Damien surfe sur la vague du succès de son pop corn, et laisse présager de belles perspectives d’avenir pour ce produit made in Lot-et-Garonne.


Renseignements //

Facebook :

Oh My Pop le pop corn d’Agen




658 vues0 commentaire

SARL LOT-ET-GARONNE PRESSE – Capital : 20900 € - Siège Social : 22, rue Lamouroux, 47000 Agen - RCS Agen 452 879 539

n°de siret : 45287953900057 – Code APE : 6391Z - n° de TVA Intracommunautaire : FR 784 528 795 39 – Tél : 05 53 87 46 75

  • Facebook Social Icône
  • Instagram
  • Youtube