MPG, le petit nouveau de l’immobilier qui a tout d’un grand

Longtemps salariés, Magalie Jayant et Paul Garcia Ibanez ont décidé de monter leur propre agence dans la bastide Villeneuvoise. L’ouverture en plein confinement n’a pas altéré leur enthousiasme.

De notre journaliste : Dimitri Laleuf

Paul Garcia Ibanez et sa compagne Magalie Jayant ont monté leur propre agence et misent sur la proximité avec les clients, en témoigne leur agencement cosy.


Pendant des semaines, ils ont teasé leur arrivée. L’ancien salon de coiffure de la place de Libération, particulièrement exposé au trafic du centre-ville, était recouvert de banderoles annonçant l’implantation imminente d’une agence immobilière baptisée MPG. « On avait tout bien préparé. Les travaux s’étaient terminés dans les temps, on avait obtenu notre carte professionnelle », racontent Magalie Jayant et Paul Garcia Ibanez. La seule chose que le couple n’avait pas prévu : le second confinement. Au moment même où ils devaient lever le voile sur leur « bébé », le gouvernement en a interdit l’accès au public. Cela n’a cependant pas empêché les deux agents de garder le sourire. « On fait comme tout le monde, on s’adapte. Et puis on a de quoi s’occuper ! » En effet, ce nouveau venu dans le dense tissu immobilier villeneuvois n’arrive pas les mains dans les poches. Ses deux fondateurs, eux, ne débarquent pas de nulle part. Transfuges de la Maison de l’Immobilier, ils disposent d’une sacrée expérience. 14 années pour Paul, 5 pour Magalie auxquelles elle rajoute une décennie comme commerciale de terrain. « Après le salariat, on souhaitait se monter à notre compte et développer nos idées », indiquent les deux complices. Le déclencheur fut l’opportunité de rachat d’un portefeuille de gestion locative de 170 lots (et qui devrait rapidement grimper jusqu’à 250).


Déjà du boulot

A côté de ces dossiers qui nécessitent beaucoup de travail et même le recrutement d’une personne dédiée pour en gérer la comptabilité, le couple d’entrepreneurs est également lancé sur la partie transaction. Leur vitrine, déjà remplie d’offres, témoigne d’une activité qui démarre sur les chapeaux de roues. « On a déjà pas mal de sollicitations de vendeurs, on rentre des mandats. C’est plutôt bon signe ! » Du point de vue des acheteurs, l’attention est tout aussi palpable avec « de nombreux curieux qui s’arrêtent » pour chercher la perle rare, du primo-accédant à l’investisseur en passant par les expatriés britanniques. « Jusqu’ici, on n’a pas pu organiser de visites physiques donc on s’est contentés de visites virtuelles, indiquent les deux inséparables. Mais on n’attend qu’une chose : ouvrir nos portes pour nouer le contact en direct. Ce sont nos valeurs. C’est aussi pour ça qu’on a choisi de démarrer à deux avec un alternant en plus. On tient à rester disponibles pour nos clients, leur apporter toute notre expérience, notre rigueur dans ce métier qui évolue tout le temps et notre connaissance du tissu local pour instaurer une confiance réciproque. »

Magalie et Paul ont décidé de ne pas être affiliés à une enseigne ou un réseau national afin de pouvoir imposer leurs codes librement, aussi bien dans le relationnel que l’aspect de l’agence et la communication. Les deux Villeneuvois ont fait de l’ultra-local leur leitmotiv car, selon eux, l’immobilier ne s’appréhende pas partout de la même façon. « A Paris ou dans les grandes métropoles, les gens achètent des mètres carrés. Ici, c’est bien plus que cela. Chaque achat correspond à un projet et des envies uniques et tous les détails comptent. Le rôle de l’agent devient primordial. » Une philosophie qui pourrait permettre à MPG Immobilier de devenir un acteur de poids très rapidement.


Renseignements //

MPG Immobilier

2 place de la Libération à Villeneuve/Lot

www.mpgimmobilier.com

05 53 71 78 35



339 vues0 commentaire