Les Tréteaux de la Bastide reviennent pour un acte IV

Le festival gratuit de théâtre de tréteaux connaîtra sa quatrième édition dans le cœur de la bastide villeneuvoise avec une programmation toujours aussi éclectique.

De notre journaliste : Dimitri Laleuf

Le parvis Ste Catherine sera une nouvelle fois ce point d’ancrage du festival, en incluant cette année l’ensemble des mesures barrières


"Il y a moins de risques à aller voir un spectacle en plein air que d’aller faire ses courses ! » En bon directeur des affaires culturelles, Dominique Monnoyeur tient à rappeler une vérité que l’on aurait vite tendance à oublier en cette période anxiogène. Et il serait en effet dommage de se priver des rares moments de culture proposés depuis des mois. Avec les Tréteaux de la Bastide qui reviennent du vendredi 11 au dimanche 13 septembre, c’est une occasion en or de lancer la saison théâtrale qui se présente à tous les Villeneuvois. Tous ? Oui, car ce festival n’exclut personne grâce à sa dimension hors-les-murs, son accessibilité et surtout sa gratuité.

« C’est une formule qui marche, à la fois festive, familiale et populaire au sens noble du terme », indique Emmanuelle Delbosq, la directrice du théâtre Georges-Leygues. Les trois premières éditions avaient su trouver leur public, celle de 2019 allant jusqu’à conquérir plus de 3700 spectateurs, dont de nombreuses personnes n’ayant pas l’habitude de franchir les portes des lieux institutionnels.

Pour cette quatrième mouture, tous les principaux ingrédients ont donc été conservés avec tout de même quelques ajustements relatifs à la situation sanitaire. « Nous avons déjà de la chance d’avoir pu maintenir les Tréteaux », se réjouissent les différentes figures de l’organisation. Les jauges ont été limitées ainsi que le nombre de scènes et de compagnies présentes. Ce qui ne devrait en aucun cas gâcher le plaisir procuré par cette « fête du théâtre ».


Le classique se mêle à l’inédit

« La programmation offre la possibilité de rencontrer aussi bien des auteurs contemporains que des références du répertoire comme Molière ou Rostand », prévient Emmanuelle Delbosq. Les spectateurs auront en effet droit à une version revisitée de Cyrano avec des protagonistes plongés dans le cinéma des années 20 ou à une représentation « tréteaux » de l’indémodable Bourgeois Gentilhomme. Il y aura aussi la Légende du Roi Arthur dans une interprétation loufoque. A ces textes « classiques » s’ajouteront des œuvres complètement originales. A commencer par la caravane-théâtre de Jérôme Pouly. Ce comédien, sociétaire de la Comédie-Française, parle gastronomie à travers de grands textes littéraires tout en cuisinant de vraies recettes élaborées avec des chefs étoilés sur sa scène mobile. Autre incontournable du week-end, le spectacle de marionnettes signé Emilie Valantin, véritable référence en la matière, où l’esthétique n’a d’égale que l’impertinence du verbe. Deux versions seront proposées, l’une pour les enfants à partir de 8 ans, l’autre pour les adultes. Il sera enfin question d’écologie avec le manège de monsieur Gaillard, une attraction foraine propulsée par « une énergie parentale renouvelable ». Pendant que les parents cravachent, les enfants profitent du show déjanté des artistes de la compagne V.I.R.U.S (ça ne s’invente pas).

Outre les spectacles, plusieurs animations émailleront les trois journées avec un atelier théâtre enfant ou encore les déambulations de l’inévitable Brouillette.

« Même si nous devons redoubler de précaution pour garantir les meilleures conditions sanitaires, il est important de pouvoir proposer cette manifestation gratuite pluri-disciplinaire et intergénérationnelle en centre-ville et en plein air », assure Sylvie Rongier, nouvelle adjointe à la Culture.


Informations pratiques //


Du vendredi 11 au dimanche 13 septembre.

Les spectacles sont gratuits, sans réservation.

Les jauges des spectacles sont limitées et le port du masque est obligatoire.

Renseignements à partir du 7 septembre au 06 71 82 04 13


Un chalet « Tréteaux de la Bastide » sera installé place de la Libération à compter du 7 septembre et servira de point d’accueil et d’informations pour le public.

Programme détaillé sur www.ville-villeneuve-sur-lot.fr


Lieux du festival :

Parvis Sainte-Catherine

Parvis du Musée de Gajac : 2, rue des Jardins

Allée Paul-Nasse : à côté du théâtre Georges-Leygues (bd de la République)


22 vues0 commentaire