Les professionnels du tourisme accompagnés dans leur mutation

L’Office de tourisme du Grand Villeneuvois a initié le 10 novembre dernier un cycle de rencontres avec les différents acteurs du tourisme pour renforcer la cohésion et s’adapter aux nouvelles tendances du marché.

De notre journaliste : Dimitri Laleuf

Une quarantaine de professionnels du tourisme étaient réunis le 10 novembre à Sainte-Livrade pour assister à une conférence destinée à leur donner des pistes d’amélioration.


En dépit d’une météo estivale loin d’être aussi ensoleillée que les années précédentes, la saison touristique 2021 s’est avérée « satisfaisante » pour de nombreux professionnels. Mais satisfaisant n’est peut-être pas suffisant, du moins pour les élus locaux qui font de ce secteur d’activité « l’un des piliers » de leur politique pour les dix années à venir. « L’étude réalisée dans le cadre du CRTE (voir notre édition du 28 octobre) pointe justement l’importance du tourisme pour le développement de l’économie locale », rappelle Pierre-Jean Pudal, maire de Sainte-Livrade et vice-président de la CAGV. La crise sanitaire et les mesures de restrictions gouvernementales ont eu leur lot de conséquences négatives mais aussi positives avec, par exemple, une clientèle franco-française plus importante qu’à l’accoutumée. Il s’agit maintenant de transformer l’essai en la faisant revenir.

Pour le président de l’Agglo, Guillaume Lepers, « il faut impérativement arrêter de travailler en silos pour bosser ensemble, qu’on se prépare aux défis de demain. La pandémie a été violente et difficile mais génère aussi des opportunités. La tendance du tourisme vert était déjà grandissante, elle s’accélère d’autant plus aujourd’hui. Je suis sûr qu’il y a plein d’idées à développer. »


Pas un one shot

Après une longue période sans pouvoir se retrouver physiquement, l’Office de tourisme du Grand Villeneuvois (OTGV), présidé par Anne Delliaux et dirigé par Christine Slawinski, a donc engagé un cycle de rencontres avec les acteurs du territoire. Le premier rendez-vous s’est tenu le 10 novembre dernier à Sainte-Livrade. Des hébergeurs, des gérants de sites de loisirs ou patrimoniaux, des restaurateurs, des navigateurs fluviaux et même des initiateurs de pêche ont répondu à l’appel pour assister à une conférence donnée par Charlotte Genet. Cette consultante pour le cabinet spécialisé Guest & Strategy s’est livrée à une analyse de la situation et a également dispensé quelques conseils intéressants. Pêle-mêle, on pourrait citer les avantages d’une offre d’hébergement « différenciante », c’est-à-dire insolite ou complétée par des prestations qui sortent les visiteurs de leur quotidien (spa, bain nordique…). « Cela peut permettre de toucher une clientèle de proximité pour un court séjour », indique Charlotte Genet. Elle a aussi invité son auditoire à s’engager dans la notion de consomm’acteur : « Ça a commencé avec les citoyens et ça s’applique désormais aux touristes qui ne veulent plus subir leurs vacances mais au contraire participer… »

Pour l’OTGV, cette session était tout sauf un « one shot ». « Ce n’est que le début d’une démarche globale d’accompagnement avec tout un panel de services et de packages. Nous allons organiser d’autres conférences de ce type, des ateliers, des petits-déjeuners thématiques. On veut absolument retisser le lien avec celles et ceux qui font le tourisme sur le territoire », explique Gauthier Rosso, chargé de communication de la structure.

35 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout