Les moulins du Lot-et-Garonne

Les moulins sont un témoignage important du patrimoine du Lot-et-Garonne. Qu’ils soient à vent ou à huile, retrouvez toutes les adresses pour partir à la découverte de ces structures parfois uniques. Vous ne serez pas déçu des bons produits conçus par les moulins !

Moulin de Gibra - Gontaud de Nogaret //

À 3 km au sud-est du village de Gontaud-de-Nogaret en direction de Tonneins, le moulin de Bourdeille, dit de Gibra, profite sur sa motte au sommet d’une colline des vents dominants venant de l’ouest. Du Pech-de-Bère au sud – là où le Lot se jette dans la Garonne – à la ville de Marmande au nord-ouest, il vous offre depuis sa situation privilégiée un profond panorama sur la vallée de la Garonne.

Inscrit à l’inventaire des Monuments Historiques en 1979, le moulin à vent de Gibra a bénéficié d’une restauration au début des années 80, exemple parfait de sauvegarde du patrimoine local. Il dispose de tout l’équipement pour tourner au vent et moudre le grain, et les jours de vent (et d’ouverture au public), vous pouvez assister à des démonstrations de mouture.


Moulin de Gorry - Grateloup-Saint-Gayrand //

À 8 km de Tonneins et des rives de la Garonne, traversez le petit village de Grateloup-Saint-Gayrand et prenez la direction de Castelmoron-sur-Lot. Vous ne pouvez pas manquer, à 1 km de là, le moulin de Gorry. Sis sur un monticule à 162 mètres d’altitude, il se voit d’ailleurs de loin. Accessible par un petit sentier, il domine la vallée de la Garonne et fait face, sur la même colline, au moulin de Roujol. Bâti en 1808 comme l’indique l’inscription au-dessus de la porte, le moulin de Gorry était encore en activité lorsqu’il a été la proie d’un incendie en 1932. Récemment restauré à l’identique, il a retrouvé un mécanisme tout neuf et ses ailes d’antan grâce à la maîtrise d’œuvre des Compagnons du Tour de France. Le soir, celles-ci sont éclairées et se détachent sur le ciel étoilé. Renseignez-vous à la mairie si vous souhaitez le visiter.


Moulin des Tours et son Pont Roman //

Érigés entre les XIIème et XIVème siècles, le Moulin des Tours de Barbaste et son pont roman vous immergent dans l’univers médiéval à la découverte de l’une des plus belles merveilles d’Aquitaine, autrefois propriété d’Henri de Navarre, le futur Henri IV. Au bord de la Gélise, le site du Moulin des Tours rassemble un moulin fortifié du début XIVème siècle classé Monument Historique en 1889 et un pont roman (fin XIIème siècle – début XIIIème siècle) qui constituaient un important ensemble défensif implanté sur la «Ténarèze». Après un terrible incendie en 1937, les bâtiments ont été réhabilités et sont désormais ouverts au public en visites guidées. Partez à la découverte de ce site exceptionnel sur les pas d’Henri IV, le plus populaire des rois de France, qui signait certaines lettres : « Henri, le meunier des tours de Barbaste » !



12 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout