Les marchés festifs de producteurs maintenus cet été

Dans un contexte sanitaire qui s’améliore et suite à la mobilisation de la Chambre d’agriculture, les autorisations ont été accordées pour maintenir ces manifestations estivales incontournables.

De notre journaliste : Dimitri Laleuf

Les marchés de producteurs de pays, à l’image de celui de Sos, suscitent toujours un très bel engouement.


"Il y aura des marchés partout, même au lac de Caussade. » Fidèle à lui-même, Serge Bousquet-Cassagne était prêt à tout pour défendre les marchés des producteurs de pays. Ces rendez-vous festifs qui égayent les soirées d’été dans le département ont été menacés d’annulation, comme beaucoup d’autres manifestations, à cause de la crise sanitaire. Une perspective à laquelle ne pouvait se résoudre le président de la Chambre d’agriculture. C’est pourquoi, avec ses équipes et les autres élus, il est allé mener un nouveau « bras de fer » avec son meilleur ennemi, la préfecture – même si celle-ci nie toute confrontation.

« Au départ, on était dans une perspective d’autorisations délivrées au compte-goutte, un peu comme pour les marchés de plein-vent, avec en plus un respect très stricte des gestes barrières. Très franchement, ce n’était pas tenable ni souhaitable. D’où notre combat... » Cette détermination ajoutée à une actualité plus rassurante ont permis de faire bouger les lignes du côté de l’Etat.

Une réunion a été organisée par la préfète le 8 juin dernier afin de définir un cadre règlementaire adapté à la situation. « Un consensus s’est dégagé sur le fait que les marchés doivent conserver au maximum le caractère festif », confie la préfète.

Les protocoles sanitaires allégés de cette nouvelle phase de déconfinement donne de l’espoir aux principaux concernés pour sauver la saison. « On ne peut pas encore crier victoire mais il est temps de passer à autre chose, sans gâcher notre vie à attendre une hypothétique seconde vague, d’autant que chez nous, le Covid, on n’en a pas trop vu », insiste Serge Bousquet-Cassagne.


Enjeux économiques et touristiques


L’enjeu de ces marchés de producteurs de pays est multiple. Il est d’abord question de l’attractivité du territoire. Les évènements estivaux mêlant produits du terroir et convivialité sont l’un des meilleurs atouts du Lot-et-Garonne pour attirer des visiteurs. « On souhaite un tourisme français fort cet été, mais si on ne fait pas à manger aux touristes et qu’on ne leur propose pas d’activités, ils resteront tous chez eux, c’est aussi simple que ça. Aucune chance derrière qu’ils souhaitent s’attarder voire s’installer durablement ici », estime le président de la chambre consulaire. Le public local manifeste lui aussi un spectaculaire engouement pour ces rendez-vous souvent hebdomadaires.

La dimension économique est tout aussi fondamentale. Outre les retombées indirectes, ces marchés représentent une source de revenus non négligeable pour les paysans. « Ils sont 200 à 300 à en vivre, et certains font tout simplement 50% de leur chiffre d’affaires annuel sur ces deux seuls mois de vente directe. Maintenir le calendrier, c’est agir dans l’intérêt des agriculteurs comme de l’économie du département ! »


Pas de Laparade

Si la plupart des marchés de producteurs de pays reviendront bien cet été, ce n’est pas le cas de celui de Laparade. Le petit village situé sur les hauteurs de la vallée du Lot était pourtant l’un des plus emblématiques. Une décision que regrette Serge Bousquet-Cassagne. « Le maire a eu peur préventivement. C’est louable mais je pense aujourd’hui qu’il a peur pour rien. C’est dommage d’annuler ainsi la saison au vu des dernières évolutions. » Ce marché sera peut-être remplacé par celui de Caussade, si jamais le projet porté par la Chambre d’agriculture est validé par la préfecture.


Les lieux et dates //

Attention, il s’agit ici seulement des rendez-vous estampillés « marchés des producteurs de pays ». D’autres marchés gourmands auront lieu cet été (renseignements auprès des mairies).


Agen : esplanade du Gravier

Lundi 13 juillet et Samedi 22 août

Contact mairie : 05 53 69 47 47

Cancon : halle du Marché, rue de la République

Les mercredis 22 et 29 juillet, 5 et 12 août

Contact mairie : 05 53 01 60 24

Fongrave : place de la Mairie

Tous les jeudis du 2 juillet au 227 août

Contact mairie : 05 53 01 07 17

Lamontjoie : parc de la salle des fêtes et place du Dominé

Tous les jeudis du 9 juillet au 3 septembre

Contact : 06 81 98 68 57

Le Frechou : sous la halle

Tous les vendredis du 3 juillet au 28 août

Contact mairie : 05 53 97 00 37

Marmande : place Clémenceau

Tous les jeudis du 6 août au 27 août

Contact mairie : 05 53 93 47 38

Meilhan-sur-Garonne : place d’Armes

Tous les mercredis du 15 juillet au 26 août

Contact : 05 53 94 18 58

Monflanquin : place des arcades

Tous les jeudis du 2 juillet au 3 septembre

Contact : 06 31 68 42 93

Saint-Pierre de Caubel : Les mardis 7, 21 juillet et le 4 août

Contact mairie : 05 53 01 04 20

Sauveterre-la-Lémance : place des Platanes

Tous les mardis du 7 juillet au 25 août

Contact : 06 85 12 08 58

Sos : place Armand-Fallières

Tous les mercredis du 15 juillet au 26 août

Contact mairie : 05 53 65 60 11

Tonneins : place Jean-Jaurès

Le mercredi 22 juillet

Contact mairie : 05 53 79 83 11

Vianne : place des Marronniers

Tous les vendredis du 3 juillet au 28 août

Contact mairie : 05 53 97 54 14

Villeréal : sous la halle

Tous les lundis du 6 juillet au 14 septembre

Contact : 06 08 57 72 45

204 vues0 commentaire