Le Rotary offre 5 000€ de bons repas aux étudiants agenais

Le Rotary club d’Agen et celui d’Agen La Garenne se sont associés au Hang’art pour soutenir les étudiants face à la crise sanitaire. 500 bons repas vont être distribués.

De notre journaliste : Charlotte Charlier

Les présidents des deux clubs du Rotary ont remis les chèques aux représentants des étudiants des quatre établissements bénéficiaires, au Hang’art


Ils font partie de ceux qui ont été très impactés par la crise. Cours en visio, manque de lien social, jobs étudiants à l’arrêt, pour certains, difficile de joindre les deux bouts... « Tous ne bénéficient pas du même confort, ça a été une période compliquée tant financièrement que socialement pour certains », constate Elodie Sauvage-Férezin, directrice du restaurant solidaire le Hang’art. Les deux clubs agenais du Rotary ont souhaité apporter leur contribution, en réalisant une belle opération. Associés au Hang’art, avec qui une première collaboration a déjà eu lieu lors de l’installation d’un frigo solidaire, ils ont chacun remis un chèque de 2 500€, soit 5 000€, pour offrir des repas aux étudiants. « Au total, 500 bons de 10€ vont être répartis entre quatre établissements : Sud Management, Gaco, le lycée technique De Baudre et le lycée Palissy pour les étudiants en BTS », explique Gilbert Briquet, président du Rotary club d’Agen. 10€, c’est le prix d’un menu entrée-plat-dessert chaque midi au restaurant le Hang’art. Le soir, il faudra ajouter un billet de 5€.


Profiter de la réouverture des terrasses

Cette opération, dans les tiroirs depuis quelques mois, n’attendait plus que les nouvelles mesures gouvernementales pour être mise en place. Avec la réouverture des terrasses le 19 mai prochain, les étudiants qui auront reçu leurs bons pourront venir profiter d’un moment convivial quand bon leur semble. Des représentants d’associations étudiantes étaient présents pour remettre les bons aux établissements, chargés de les distribuer aux élèves qui en ont le plus besoin. « Cette action rentre dans nos valeurs. Nous avions déjà mis en place une version du repas à 1€ à destination des étudiants mi-mars, dès que nous avons eu l’autorisation de la préfecture. Ces bons viennent renforcer ce soutien-là », assure la gérante du Hang’art. Pour la réouverture, le restaurant profitera de l’ensemble de son espace extérieur pour avoir la plus large capacité possible. « On va exceptionnellement condamner le parking pour installer davantage de tables. » Il ne manque plus que le beau temps, et voilà le cocktail idéal pour une réouverture réussie !

158 vues0 commentaire