Le roller-hockey veut se faire une place à Agen

Cette nouvelle discipline dérivée du hockey sur glace, les contacts en moins, débarque en Lot-et-Garonne grâce à un groupe d’adeptes : les Warriors.

De notre journaliste : Charlotte Charlier

Chloé, jeune maman agenaise, joue attaquante pour les Warriors dans ce sport qui est mixte grâce à l’absence de contact.


Vous les avez peut-être aperçus, le dimanche matin, s’adonner à leur passion « clandestinement », surfant sur le bitume et jouant de la crosse sur des parkings. Eux, ce sont les adeptes agenais du roller-hockey. Une dizaine de copains (et copines) pratiquant au départ pour le fun et qui se lancent maintenant dans la création d’un véritable club. Les « Warriors » – c’est ainsi qu’ils ont décidé de nommer leur équipe à l’image de ce que font les Américains – pourraient bien être la curiosité de la prochaine rentrée sportive en Lot-et-Garonne.

« C’est une discipline extrêmement ludique, confirme Julien Majou, l’un des membres fondateurs. Elle reprend les principes du hockey sur glace mais sur des rollers et non pas des patins, avec des règles simplifiées. Deux équipes de quatre joueurs plus un gardien s’affrontent pour envoyer le plus de fois possible le palet dans le but adverse. Ça joue dans tous les sens, c’est hyper dynamique ! »

L’impressionnant équipement de protection en fait, de surcroît, une activité très sûre d’un point de vue sécurité, d’autant plus que les contacts sont totalement proscrits. C’est au passage ce qui permet au roller-hockey d’être mixte jusqu’aux portes du haut niveau. Chloé (voir photo), jeune maman agenaise et attaquante des Warriors, est la preuve vivante que filles et garçons cohabitent sans problème sur l’aire de jeu. « C’est ce qui fait la singularité de ce sport, c’est assez rare pour le souligner », se félicite Julien.


Initiations lors de la Foire-expo

De plus en plus populaire outre Atlantique, au point de concurrencer la pratique sur glace, la version roller reste encore très marginale en France. D’où la volonté de Chloé, Julien & co de convertir de nouveaux hockeyeurs. « Notre ambition est de ramener le plus de licenciés possibles afin d’avoir une structure digne de ce nom, de proposer des créneaux pour les jeunes en envisager d’aller en compétition. » Le club agenais sera affilié à la Fédération française de roller et skateboard. L’un de ses encadrants en est même un éducateur diplômé, ce qui sera précieux pour aider les débutants à apprendre les bases de la glisse. « C’est quelque chose qui s’apprend très vite. Paradoxalement, en étant concentré sur le jeu, on se met à patiner très naturellement en un rien de temps », confie Julien.

En plus des premières sessions dispensées sur le site du parc des expositions (en attendant d’avoir un site plus approprié), les Warriors seront présents lors de la Foire-expo d’Agen du 8 au 12 septembre afin d’initier tous les curieux.



Renseignements //

www.agenrollerhockey.com

25 vues0 commentaire