Le projet d’ombrières solaire d’Avergies lancé à Montesquieu

La commune de Montesquieu s’est appuyée sur le savoir-faire d’Avergies pour installer une ombrière solaire sur son parking, D’autres verront prochainement le jour dans le département.

De notre journaliste : Charlotte Charlier

L’ombrière solaire de Montesquieu a été inaugurée en présence des élus, des dirigeants de See You Sun et de la SEM Avergies, qui ont porté le projet.


Dans cette petite commune de l’Ouest agenais comptant 780 habitants, un projet d’ampleur a vu le jour. Sur le parking récemment construit en face du pôle enfance pour proposer un stationnement sécurisé aux familles, est venu se greffer un aménagement bien particulier : une ombrière solaire. « Nous avions la volonté d’installer des panneaux photovoltaïques, c’est pourquoi nous nous sommes rapprochés d’Avergies », explique le maire Alain Polo. Avergies, c’est une SEM créée par Territoire d’énergie 47 (anciennement SDEE 47), pour financer des installations liées au développement durable. « Nous avions prévu d’investir 60 millions d’euros sur les cinq ans à venir. Au vu des projets déjà dans les tuyaux, on se situera plus aux alentours des 80 millions, peut-être même plus », assure son président Pascal de Sermet. Parmi les idées phares de cette société d’économie mixte, on retrouve les ombrières solaire, comme celle installée à Montesquieu, qui devraient fleurir rapidement sur tout le département. Un solide partenariat a été développé en ce sens avec l’entreprise bretonne See You Sun, dans le milieu du solaire depuis une dizaine d’années. « Ils ont été très réactifs et nous allons travailler ensemble pour implanter cinquante autres ombrières sur notre territoire. Les ombrières présentent un intérêt double : offrir une protection contre les surchauffes estivales et les intempéries, tout en produisant une énergie renouvelable. Celle-ci est directement injectée dans le réseau électrique local.


Une production équivalente à la consommation annuelle de 60 foyers

« L’installation de Montesquieu va permettre de produire environ 125 mégawatts par an, ce qui correspond à la consommation annuelle d’à peu près 60 foyers français. Nous avons installé des panneaux bifaciaux, avec des capteurs en surface et en sous-face, pour capter l’énergie directe et indirecte, permettant un gain de production de 5 à 10% supplémentaires. » L’électricité produite est directement revendue à EDF, avec qui nous avons signé pour les vingt prochaines années », explique François Guérin, président de See You Sun. Coût total de cette opération, environ 150 000 €, financés par la commune, Albret communauté et Avergies. Le maire de Montesquieu se réjouit de voir les habitants s’approprier ce nouveau lieu, avec l’organisation de marchés depuis quelques semaines. « Les exposants et les visiteurs ont répondu présents, l’idée est de pérenniser le rendez-vous », assure le maire de Montesquieu. Le parking a par ailleurs été baptisé "L’ombrière", non seulement en référence à l’installation créée, mais aussi en lien avec l’histoire de la commune. Vers 1720, Charles Louis de Secondat, baron de La Brède et de Montesquieu, siégeait en tant que conseiller au Parlement de Bordeaux dans l’ancien château des ducs d’Aquitaine, baptisé... le palais de l’Ombrière. Une jolie référence soufflée par une administrée de la commune.



70 vues0 commentaire