Le Passage d’Agen met le paquet sur la culture version numérique

Fermeture des lieux culturels, annulation de la programmation jusqu’en juin... Pas de quoi abattre la commune du Passage, qui planche pour proposer des alternatives numériques.

De notre journaliste : Charlotte Charlier

Cécile Faget, adjointe à la politique culturelle (à gauche) et Mallaury Delage, responsable de la médiathèque, continuent de faire vivre la culture passageoise


Il y a un an, la médiathèque municipale du Passage d’Agen, comme tous les autres lieux culturels du territoire, fermait ses portes pour une durée indéterminée. Souhaitant rapidement trouver une solution pour conserver le lien avec les habitants, la responsable Mallaury Delage et son équipe ont mis en place un place un service de click n collect pour faciliter l’emprunt de livres, un service toujours en place pour ceux qui le souhaitent. Et si les ateliers d’écriture, les comités de lecture et le café philo ne peuvent plus se dérouler en présentiel, ils sont désormais proposés virtuellement. « Nous essayons également de mettre vraiment en avant nos ressources numériques, qui sont une belle alternative », souligne la responsable de la médiathèque. Le dynamisme de l’établissement a permis de fédérer de nouvelles personnes, puisque sur l’année 2020, 195 nouveaux adhérents ont été accueillis et pas moins de 300 comptes aux ressources numériques ont été créés. « C’est dix fois plus que l’année précédente ! On compte désormais 780 adhérents au sein de la structure », se réjouit Mallaury Delage.


Des animations « hors les murs »

en lien avec les habitants

Côté programmation culturelle, l’équipe municipale a dû se résigner à annuler ou reporter l’ensemble des représentations prévues jusqu’au mois de juin. « Nous avons pu maintenir les Estivales cet été puisqu’elles se sont tenues à l’extérieur. Pour le reste, il n’était pas possible de suivre le calendrier compte tenu de la situation sanitaire », explique Cécile Faget, adjointe en charge de la politique culturelle. Mais loin de se laisser abattre, les élus ont travaillé de concert avec les acteurs pour trouver des alternatives numériques aux spectacles, expositions et autres animations. « On ‘profite’ de cette période pour engager une réflexion sur notre politique culturelle, qui tend à évoluer », ajoute Pascale Vallée, chargée de communication et responsable du pôle relations avec les habitants et démocratie participative. La commune a donc notamment décidé de travailler hors les murs pour proposer des animations au sein des quartiers et en faisant participer le public. « Nous voulons conjuguer la culture et l’ADN de cette équipe municipale, à savoir la proximité avec nos habitants », poursuit Pascale Vallée. Pour l’instant, le suspense reste entier quant aux évènements que l’on pourra retrouver, mais tous s’activent pour donner un nouvel élan à la culture passageoise.


Les prochains rendez-vous de

la médiathèque municipale Agnès-Varda

- En avril, la chasse aux livres sera organisée pour Pâques, avec énigmes et chocolats à la clé.

- Tous les soirs du mois de mai, il sera possible de visionner librement une histoire contée sur le site de la médiathèque (mediatheque-lepassage.fr). En plus, chaque jour, un live et une activité ludique en lien avec le récit du jour seront mis à disposition des adhérents.


39 vues0 commentaire