Lagarde et mitard

Après un premier bloc sans victoire, le Sporting n’a d’autres choix que de s’imposer ce vendredi à Armandie face au promu Narbonne et lancer enfin sa saison.

De notre journaliste : Cyril Recondo

Le retour en forme de Raphaël Lagarde est très attendu pour permettre au Sporting de retrouver un peu d’oxygène dans son jeu.


Prisonnier de la défaite depuis près de 19 mois et une série de 31 échecs de rang, le SUA LG se voit offrir ce vendredi dans son antre d’Armandie une nouvelle occasion de s’évader de cet enfer… sportif.

Vu du paradis, on aimerait évidemment croire que, cette fois, les hommes du désormais quatuor Deylaud-Sonnes-Mirande-Ortiz vont enfin réussir à saisir cette chance. D’ailleurs, cette nouvelle opportunité, la sixième de la saison, semble sur le papier plus qu’abordable, puisque Narbonne, tout juste promu en Pro D2, semble bien loin des prétentions du 4ème budget de ce championnat. Les Audois, qui n’ont gagné qu’un seul match cette saison, à Aix-en-Provence chez, clin d’œil du destin ou pas, un ancien de la maison bleue et blanche Mauricio Reggiardo, ont donc tout, sur le papier, de la parfaite victime expiatoire. Et avouons-le, pour passer de l’enfer au paradis, on pouvait difficilement espérer mieux.


Deylaud mesure la difficulté

Mais comme rien n’est décidément écrit d’avance à Agen en ce moment, on se gardera de miser toute notre fortune, aussi modeste soit-elle, sur une victoire de nos favoris contre l’actuel 14ème de ce championnat.

Pourquoi donc tant de prudence ? Il suffisait de voir la mine dubitative de Christophe Deylaud à l’entraînement de lundi où de nombreux supporters s’étaient d’ailleurs invités, pour constater que le moindre obstacle, aussi petit soit-il, paraît à l’heure actuelle bien difficile à franchir. Le consultant toulousain a ainsi pu mesurer en quelques jours l’étendue d’une tâche qui s’annonce ardue pour faire évader une quarantaine de joueurs en panne d’inspiration et peut-être aussi parfois d’envie pour certains.

Alors Agen peut-il justement réussir sa grande évasion ce vendredi ? Le retour de Raphaël Lagarde plaide en faveur des Bleu et Blanc tant les charnières alignées jusqu’alors auront patiné dans la semoule et conduit leurs troupes au désastre. En mal cruel de leaders, nous voilà à rêver le numéro dix agenais en Steve Mac Queen local pour enfin sortir Agen de cette prison. Dans le cas contraire, il faudra vite creuser un tunnel non pas pour s’évader mais pour se cacher de... honte. Et ça personne ne le souhaite ! Alors bonne évasion...



Classement //

1 - Stade Montois Rugby (23)

2 - Colomiers Rugby (22)

3 - Aviron Bayonnais (19)

4 - US Montalbanaise (17)

5 - Oyonnax Rugby (14)

6 - AS Béziers Hérault (13)

7 - Rouen Normandie (12)

8 - USON Nevers (11)

9 - FC Grenoble Rugby (10)

10 - Provence Rugby (10)

11 - US Carcassonne (9)

12 - Stade Aurillacois (9)

13 - US Bressane (8)

14 - RC Narbonnais (6)

15 - SU Agen (3)

16 - RC Vannes (2)



6ème journée de Pro D2 //

07/1O - 20h45 ROU – GRE

08/1O - 19h30 USC - PRO

08/1O - 19h30 USON - COL

08/1O - 19h30 OYO - MDM 08/1O - 19h30 AUR - USBPA

08/1O - 19h30 USM - RCV

08/1O - 19h30 SUA - RCNM

08/1O - 20h45 AB - ASBH

146 vues0 commentaire