La majorité en ordre de marche

A deux mois jour pour jour du premier tour des élections départementales (si elles ne sont pas de nouveau repoussées), la majorité sortante a présenté ses candidats.

De notre journaliste : Dimitri Laleuf

Nicolas Lacombe et Sophie Borderie pilotent cette campagne qui s’annonce trrès particulière


Covid oblige, pas de cérémonie en grande pompe. Seulement une courte présentation en petit comité sur un terrain de pétanque semi-couvert. Mais pour la majorité sortante, l’essentiel est ailleurs et surtout plus tard. Le vrai rassemblement est programmé pour les 20 et 27 juin prochains dans la vingtaine de cantons lot-et-garonnais. Pour gagner la partie, il ne sera pas nécessaire de remporter treize points. Onze suffiront. Mais pour y parvenir, il faudra pointer juste pendant cette campagne qui s’annonce pour le moins particulière avec une présence sur le terrain contrariée par les restrictions. L’équipe emmenée par Sophie Borderie et Nicolas Lacombe a donc misé sur l’expérience dans la composition de ses doublettes de candidats. « Parce qu’on estime qu’ils ont fait du bon boulot, tous les sortants avaient naturellement le choix de repartir ou pas », explique ce dernier. Sur 28 élus siégeant aujourd’hui à Saint-Jacques pour le compte de la majorité, seuls six n’ont pas souhaité renouveler l’aventure. La gauche lot-et-garonnaise avance ainsi dans une certaine continuité avec néanmoins de nouveaux visages pour aller prendre les quelques bastions (six) acquis au centre et à la droite.


Premier adversaire : l’abstention

« Il n’y aura pas un seul canton que l’on va laisser de côté par défaitisme anticipé ni de conquête prioritaire ou symbolique. Notre premier adversaire reste l’abstention », souligne Nicolas Lacombe, en qualité de président de groupe et coordinateur de la campagne. Le faible engouement lors des dernières municipales (même si le scrutin de dimanche à Roquefort a frôlé les 55% de participation) a en effet de quoi inquiéter. Mais la liste emmenée par Pierre Chollet n’est pas sans danger pour la majorité. En particulier avec le basculement de la mairie de Villeneuve, créant ainsi un nouveau rapport de force dans ce coin du département. « C’est certain que Guillaume Lepers est maintenant bien implanté. Mais notre construction d’équipe sur ces cantons nous laisse envisager une victoire là-bas », estime Sophie Borderie. Leur atout sur place ? Une coalition entre deux anciens adversaires : Frédéric Ladrech (ancien colistier de Patrick Cassany) pour le Nord et Thomas Bouyssonnie pour le Sud. « C’est la preuve que la majorité a su faire l’union entre les différentes sensibilités de la gauche », souligne le premier. Pour Nicolas Lacombe, c’est le signe d’une « intelligence collective ».


Equité et cohésion

Pour le détail du programme qui se veut centré autour de « valeurs écologistes et humanistes », il faudra attendre la fin du mois. Les grandes lignes sont cependant déjà connues. « Nous sommes dans un département très hétérogène entre territoires très ruraux et zones urbaines. Chaque canton n’aura pas les mêmes priorités. La question d’équité entre les Lot-et-Garonnais sera fondamentale pour que personne ne soit laissé au bord du chemin. La cohésion territoriale est le maître-mot de notre projet. » La question sociale, la fiscalité et les grandes infrastructures devraient prendre une grande place dans le débat.


Champ libre pour Christian Delbrel et Nathalie Bricard

La majorité départementale a fait le choix de ne pas présenter de candidats sur le canton d’Agen 1, où Christian Delbrel et Nathalie Bricard devraient briguer leur propre succession. Si ce binôme n’est officiellement rattaché à aucun groupe, il se rapproche néanmoins du camp de la gauche, par sa sensibilité et ses prises de position. « Ils ont voté quasiment tous les rapports et ne se sont abstenus que sur un seul budget », souligne Nicolas Lacombe.


Les duos candidats canton par canton

Agen 2 :

Laurence Lamy (maire Bon-Encontre) - sortante

Christian Dézalos (ancien maire Boé) – sortant


Agen 3 :

Naïma Lasmak (conseillère municipale Agen) – nouvelle candidate

Pierre Dupont (conseiller municipal Agen) – nouveau candidat


Agen 4 :

Béatrice Lavit (salariée dans une mutuelle) – nouvelle candidate

Jean-Jacques Mirande (adjoint au maire Le Passage) – nouveau candidat


Albret :

Marylène Paillarès (retraitée) – sortante

Nicolas Lacombe (maire Nérac) – sortant


Confluent :

Josette Vigneau (infirmière retraitée) – nouvelle candidate

Guy Soulage (agriculteur retraité) – nouveau candidat


Coteaux de Guyenne :

Caroline Haure-Trochon (médecin généraliste) – sortante

Pierre Camani (ancien président CD47) – sortant


Forêts de Gascogne :

Hélène Vidal (infirmière) – sortante

Raymond Girardi (maire Argenton) – sortant


Fumélois :

Sophie Gargowitsch (maire Blanquefort-sur-Briolance) – sortante

Daniel Borie (maire Saint-Vite) – sortant


Haut Agenais Périgord :

Christine Gonzato-Roques (adjointe au maire Monflanquin) – sortante

Marcel Calmette (maire Paulhiac) – sortant


Lavardac :

Valérie Tonin (maire Barbaste) – sortante

Michel Masset (maire Damazan) – sortant


Livradais :

Alexandra Brinster (conseillère municipale Sainte-Livrade) – nouvelle candidate

Pierre Jeanneau (maire Saint-Pastour) – nouveau candidat


Marmande 1 :

Emilie Maillou (conseillère municipale Meilhan) – sortante

Joël Hocquelet (maire Marmande) – sortant


Marmande 2 :

Sophie Borderie (présidente CD47) – sortante

Jacques Bilirit (maire Fourques) – sortant


Ouest Agenais :

Françoise Laurent (conseillère municipale Aubiac) – sortante

Paul Vo Van (architecte) – nouveau candidat


Pays de Serres :

Françoise Testut (conseillère municipale Laroque-Timbaut) – nouvelle candidate

Bernard Barral (chef d'entreprise retraité) – sortant


Sud Est Agenais :

Maric-Christine Cluchier (maire Grayssas) – nouvelle candidate

David Sanchez (maire Saint-Sixte) – nouveau candidat


Tonneins :

Emilie Bayle (conseillère municipale Clairac) – nouvelle candidate

Tarik Laouani (conseiller régional) – nouveau candidat


Val du Dropt

Danielle Dhelias (adjointe au maire Ségalas) – sortante

Alain Picard (kinésithérapeute) – sortant


Villeneuve 1

Marie-Christine Brunet (commerçante) – nouvelle candidate

Frédéric Ladrech (conseiller municipal Villeneuve) – nouveau candidat


Villeneuve 2

Annie Messina-Ventadoux (pédiatre) – nouvelle candidate

Thomas Bouyssonnie (conseiller municipal Villeneuve) – nouveau candidat

74 vues0 commentaire