La jolie môme : des créations imprégnées de souvenirs

Plus d’un an après la création de sa marque La jolie môme, Céline Carmentran commence 2021 d’une belle manière en ouvrant sa boutique-atelier à Roquefort, où elle reçoit ses clients comme à la maison.

De notre journaliste : Charlotte Charlier

Céline Carmentran peut désormais accueillir ses clients dans son atelier-boutique, où la convivialité est de mise.


Rien ne la prédestinait à devenir créatrice. Pourtant, il y a plus d’un an de cela, en octobre 2019, Céline Carmentran décide sur un coup de tête de quitter son emploi dans le milieu médical. Après 14 ans passés en maison de retraite, à s’occuper des résidents, l’envie de se lancer dans une toute nouvelle aventure se fait sentir. C’est avec cette volonté de créer qu’elle va fabriquer ses premiers objets de décoration et bijoux à base de résine et de fleurs séchées. « Je n’ai aucune formation, je me suis formée seule avec évidemment des erreurs qui ont été formatrices ! » Au départ, elle propose ses créations à ses proches et le bouche à oreille fait son petit effet. Puis une soirée va donner un coup d’accélérateur à son travail. «Lucie, une amie qui est coiffeuse à Roquefort, m’a proposé de venir vendre mes produits lors d’une soirée réservée à ses clientes. Ça a été un grand succès, se rappelle Céline. Le lendemain, je suis partie à la Chambre des métiers pour lancer officiellement mon entreprise.»

Son approche est très personnelle, puisque chaque objet est unique et a sa propre histoire. Son travail, c’est assurément elle qui en parle le mieux : « Je propose des créations en fleurs d’émotions ». Derrière chaque bijou, chaque accessoire, les fleurs utilisées ont été soigneusement choisies par Céline selon le type de création. « Chacune a d’ailleurs un petit texte qui l’accompagne pour raconter son histoire. C’est ce qu’apprécient les clients, de connaître les coulisses de chaque objet ». Pendant un an et demi, c’est sur sa table de salon que Céline prend ses quartiers. « J’ai toujours rêvé d’avoir mon propre espace, un atelier-boutique qui me permettrait de recevoir. » Un rêve réalisé depuis le début de l’année...


Accueillir les clients comme à la maison

Depuis le 5 janvier, La jolie môme a désormais sa boutique rue des Lilas, à Roquefort. Et pour la petite anecdote, elle se situe juste en face du salon de coiffure L’Hair des tendances, dont la gérante n’est autre que Lucie, qui a toujours cru en son travail et l’avait invité à vendre ses créations dans son établissement. « Auparavant, le local abritait un salon de tatouage. J’ai sauté sur l’occasion dès que j’ai su qu’il était disponible. Je voulais m’installer ici et nulle part ailleurs. » Tout a été refait du sol au plafond pour que la jeune créatrice puisse créer son propre univers. A l’intérieur, des meubles de récup’ des années 30 se partagent l’espace, remis au goût du jour pour leur offrir une seconde vie. On y retrouve toutes les créations de Céline : boucles d’oreilles, serre-têtes, boules à thé, lanternes et autres objets de déco. Ici, on se sent comme à la maison, et c’est tout l’objectif. « C’est un lieu de rencontres, de partages. Mon atelier est volontairement ouvert sur la boutique pour montrer comment je travaille », explique l’intéressée. Une proximité essentielle, surtout quand elle réalise des créations personnalisées. « Les gens m’amènent leurs souvenirs, leurs trésors souvent liés à une personne qui a compté pour eux. On réfléchit ensemble pour créer quelque chose qui colle à leurs attentes. » L’objet final aura une valeur sentimentale importante et doit leur procurer des émotions. Avec sa boutique en ligne sur Etsy, La jolie môme a aussi dépassé les frontières du Lot-et-Garonne. Plus de 600 ventes ont déjà été réalisées par ce canal. Des projets devraient fleurir prochainement, avec l’ouverture d’une chaîne Youtube, et la mise en place d’ateliers créateurs quand les conditions le permettront.


Une maison de recyclage des fleurs

Tout le monde a le droit a une seconde vie... même les fleurs fanées! Il est possible de déposer ses fleurs de bouquets ou du jardin à la boutique, au lieu de les jeter. Céline s’occupe de les faire revivre dans ses créations. Exemple avec « l’eucalyptus de chez Arnaud», qui a notamment servi à réaliser des boules de Noël.


Renseignements //

La jolie môme,

3 rue des Lilas à Roquefort, ouvert du mardi au samedi de 10h à 18h30,

sauf le mercredi dédié à la livraison.

Facebook : @lajoliemome, Instagram : @la_jolie_mome



94 vues0 commentaire