La CCI tient ses « Drôles de dames»

La CCI, en collaboration avec l’association Gascogne Environnement, accompagne les entreprises sur des problématiques liées au développement durable. Une notion qui n’est pas seulement synonyme d’écologie...

De notre journaliste : Charlotte Charlier

De gauche à droite, Elsa, Alexia et Amélie, interviennent pour faciliter la prise en compte du développement durable par les entreprises.


A l’heure où bon nombre d’entreprises cherchent à se construire durablement, l’association Gascogne Environnement vient en réponse pour sensibiliser au développement durable. Créée en 1992 par la CCI et soutenue par le Conseil départemental, celle qui compte aujourd’hui 130 adhérents est bien connue des industriels, mais encore peu du grand public. A l’origine de sa création, des entreprises qui après des échanges, ont poussé la CCI à développer le concept de développement durable... au sens large. Car contrairement aux croyances populaires, il se s’agit pas que d’écologie. Cette notion repose sur trois piliers indissociables : économique, social et environnemental. Des fondamentaux pour une performance optimale de l’entreprise sur le long terme. Et l’outil utilisé pour développer cette notion en entreprise, c’est la RSE (Responsabilité sociétale des entreprises). Pour le promouvoir, la CCI peut compter sur trois ingénieurs qui possèdent chacune leur spécialité. Alexia de Brondeau, unique salariée de Gascogne Environnement qui coordonne ses actions depuis 15 ans, et deux nouvelles recrues arrivées en octobre dernier à la CCI en tant que conseillères industrie : Elsa Jagu, spécialisée notamment dans la santé/sécurité au travail, et Amélie Touzeau-Duquesne spécialiste environnement et gestion des déchets. « Leur arrivée correspond à une volonté de la CCI de renforcer Gascogne Environnement, consciente des enjeux importants pour les entreprises » explique Alexia.


Avec le confinement, la RSE prend tout son sens


Gascogne Environnement compte se développer davantage autour de la RSE. « Avec le confinement, cet outil a pris tout son sens » raconte Alexia. Un enjeu fort, notamment suite à la crise traversée par le pays. « Les entreprise se sont adaptées, avec la mise en place du télétravail ou encore la protection des salariés, et nous souhaitons les accompagner dans l’amélioration de leurs performances » continue-t-elle. L’association propose un calendrier d’animations sur quatre niveaux : réunions d’informations thématiques, formations, matinées d’échanges et visites nature et patrimoine. De plus en plus, les chefs d’entreprises cherchent à aller au-delà du réglementaire. Les trois ingénieurs s’adaptent donc au cas par cas, pour proposer un accompagnement en fonction des besoins. Le développement durable prend tout son sens, tandis que la nouvelle génération a besoin de se reconnaître dans les valeurs d’une entreprise.


Un webinaire sur le document unique est organisé le 23 juin par la CCI et sera animé par Gascogne Environnement. Un format court de 45 minutes pour faire le point sur la mise à jour à effectuer pour les entreprises, avec une nouveauté : l’intégration du risque covid.




20 vues0 commentaire