L’épicerie de Pol : du vrac et du local

Proposer des produits bio, en vrac, et locaux dès que possible, c’est le concept de l’épicerie ouverte par Pol Grosbois au Chat d’Oc, en lieu et place de l’ancienne poissonnerie tenue par ce dernier quelques années en arrière.

De notre journaliste : Charlotte Charlier

Pol Grosbois propose dans son épicerie tout type de produits vendus en vrac : huiles, épices, légumineuses et même savons.


Dans la zone commerciale du Chat d’Oc au Passage d’Agen, un tout nouveau commerce vient d’ouvrir ses portes… Une épicerie de vente en vrac de produits venant pour la plupart de notre cher Lot-et-Garonne. Son gérant, Pol Grosbois, est déjà bien connu des habitants. En 2017, il a acquis ce même local dans lequel il a ouvert une poissonnerie. Quatre ans plus tard et un changement de gérance peu fructueux, il a récupéré les clés et réfléchi à un tout nouveau concept. « Je voulais revenir avec quelque chose de vraiment différent du poisson, mais toujours autour de la gastronomie, pour venir compléter l’offre présente ici », avance-t-il. Finalement, l’idée d’un commerce autour du bio et du vrac, le tout au maximum local, a fait son bout de chemin. « Cela colle personnellement à ma manière de consommer, et qui commence à se développer chez de plus en plus de personne. Le vrac n’est pas nouveau, mais prend de l’ampleur aujourd’hui parce qu’il y a véritablement un retour à l’essentiel », constate Pol. Exit la faïence blanche du sol au plafond, place au bois et aux couleurs plus chaleureuses. Depuis la fin du mois de mars, ‘L’épicerie de Pol’ a ouvert ses portes, avec de multiples produits à venir découvrir : féculents, légumineuses ou encore thé, mais aussi de nombreux condiments pour ajouter de nouvelles saveurs à nos plats du quotidien : huiles, vinaigres, épices, poivres et sels d’assaisonnement confectionnés maison par le gérant. « Je propose aussi quelques plats pour faire découvrir des aliments que je vends et donner des idées de recettes aux clients. » Un côté hygiène est également installé avec notamment du savon à la découpe en provenance de Monflanquin, déjà très apprécié des visiteurs. Mais la star du rayon, c’est Lucienne, une machine qui permet de fabriquer une dizaine de produits d’entretien à partir de cinq ingrédients naturels concentrés. « Elle a été développée à Montauban par le groupement de magasins indépendants Vrac n’co dont je fais partie. Je suis la premier à l’avoir dans tout le pays, et je crois beaucoup en cette machine ! »


Des animations avec les

producteurs à l’étude

Chaque produit proposé par Pol a une histoire, et ce dernier apprécie pouvoir la conter à ses clients, pour leur faire découvrir des petites pépites qu’on ne trouve pas ailleurs. « J’ai rencontré chacun des producteurs locaux que l’on retrouve dans ma boutique. Outre la qualité des produits, qui est évidemment le première critère de sélection, j’apprécie mettre en avant ces passionnés. » L’offre sera évolutive, au fil de ses découvertes. Aux beaux jours, il souhaite proposer des rencontres avec les producteurs, qui se relaieront les samedis matin. « J’ai déjà évoqué le sujet et tous seraient partants. Ce sont les mieux placés pour parler de leur travail. » Depuis son ouverture, Pol constate qu’une clientèle diverse pousse sa porte au quotidien. Il y a les adeptes, les curieux, les anciens habitués qui viennent rencontrer leur ancien poissonnier et se prennent au jeu de la découverte… « De nombreux commerces similaires fleurissent sur notre territoire. On se plaint de consommer trop de plastique, mais aujourd’hui on n’a plus d’excuse ! » Avec son épicerie, il vient compléter une offre déjà présente de l’autre côté de la Garonne, dans une zone qui devient au passage de plus en plus dynamique.


Renseignements //

L’épicerie de Pol, centre commercial du Chat d’Oc au Passage d’Agen,

ouverte du mardi au samedi

de 8h30 à 13h puis de 15h30 à 19h.

Facebook : @lepiceriedePol



481 vues0 commentaire