Iresso fait le paride la relocalisation

En choisissant d’implanter une filiale du côté de Montayral, l’entreprise lyonnaise Coref montre sa volonté de rapprocher au maximum son activité et ses collaborateurs de ses clients du Sud-Ouest.

De notre journaliste : Charlotte Charlier

Mathieu Vincent, le patron de la maison-mère lyonnaise et le responsable opérationnel d’Iresso, Sébastien Blondel, misent sur la proximité.


Dans le milieu mondialisé de l’industrie, l’éloignement avec les clients n’est souvent pas un problème. Solidement implantée du côté de Lyon, la société Coref a cependant choisi une stratégie détonante. Celle de créer une filiale dans le Sud-Ouest pour se rapprocher au maximum de ceux qui remplissent son carnet de commandes. Ce projet a abouti à la création d’Iresso. Et c’est Montayral qui accueilli le bébé, au sein de la pépinière d’entreprises intercommunale.


Capitale du réfractaire

A l’origine de cette initiative, on retrouve Mathieu Vincent. Le jeune dirigeant spécialiste des installations réfractaires avait déjà quelques clients dans le secteur. Mais il a dressé le difficile constat que la profession manquait de plus en plus de main d’œuvre, faute de formation, et que celle-ci n’acceptait plus de découcher la semaine pour assurer les chantiers. « On a alors opté pour un véritable changement de philosophie. L’objectif est désormais de recruter localement, former en interne et fidéliser les collaborateurs en restant dans un rayon de deux heures maximum des sites d’intervention », explique celui qui a repris les rênes de Coref des mains de son père en 2017. Les clients, quant à eux, se voient offrir un service beaucoup plus réactif avec un contact plus direct. Le bassin fumélois remplissait tous les critères. Pour ne rien gâcher, Sébastien Blondel, nommé directeur opérationnel et associé dans l’affaire, vit à Sauveterre-la-Lémance. Autre signe du destin, la présence sur le territoire de deux autres acteurs majeurs de la filière, par ailleurs fournisseurs de Coref et Iresso : la briqueterie Tellus-Ceram et les Argiles d’Aquitaine. « Ensemble, chacun dans sa spécialité, nous faisons de cet endroit la capitale de la fumisterie industrielle et du réfractaire », sourit Mathieu. Une bonne nouvelle pour le Fumélois qui continue ainsi de rayonner au-delà de ses frontières.


Bien au chaud dans la pépinière

Pour l’instant, la structure reste modeste. Officiellement lancée le 23 mars dernier, alors que le confinement venait tout juste de commencer, la jeune TPE prend petit à petit ses marques, portée par ses trois équipiers. « Iresso ne sera jamais une multinationale mais on espère tout de même la voir grandir jusqu’à atteindre une dizaine d’employés dans les années à venir », indique le grand patron.

En attendant, elle se développe bien au chaud dans les locaux de la pépinière. « On y trouve tout ce dont on a besoin : des bureaux, de l’espace pour notre stock tampon et surtout beaucoup d’accompagnement de Fumel-Vallée du Lot », révèle Mathieu. Des propos qui ne peuvent que réjouir le président de l’intercommunalité Didier Caminade. « Quand j’ai commencé à parler de construire une pépinière en 2006 à mon prédécesseur, on m’a pris pour un fou. Aujourd’hui, on se rend compte que c’est un outil indispensable pour inciter de jeunes porteurs de projet à démarrer une activité ici. »


Iresso, créateur de chaleur

Iresso est spécialisée dans la production de pièces et de garnissages réfractaires destinés aux fours industriels pour la fusion des métaux, le traitement thermique, le séchage ou encore l’incinération. De nombreux secteurs d’activité sont concernés, de la pizzéria à la métallurgie en passant par la céramique, le milieu de l’énergie ou encore les crématoriums. Si rien n’est fabriqué par la jeune entreprise fuméloise, son savoir-faire dans la conception et l’assemblage des installations est reconnu par ses clients.


104 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

SARL LOT-ET-GARONNE PRESSE – Capital : 20900 € - Siège Social : 22, rue Lamouroux, 47000 Agen - RCS Agen 452 879 539

n°de siret : 45287953900057 – Code APE : 6391Z - n° de TVA Intracommunautaire : FR 784 528 795 39 – Tél : 05 53 87 46 75

  • Facebook Social Icône
  • Instagram
  • Youtube