Il menace les gendarmes avec un fusil de chasse, le GIGN déployé pour l'interpeller



Le week-end n'aura pas été de tout repos pour les gendarmes de Villeneuve-sur-Lot. Ce dimanche 23 mai, en fin d'après-midi, ils sont appelés pour une intervention dans le cadre d'un différent familial sur la commune de Saint-Aubin, située à une quinzaine de kilomètres au nord-est de la sous-préfecture lot-et-garonnaise. Une femme a donné l'alerte, visiblement sous la menace de son compagnon en état d'ébriété.


Menaces et tirs en l'air


Arrivés sur place, l'homme accueille les forces de l'ordre un fusil de chasse à la main. "Il nous menaçait et a effectué quelques tirs en l'air", raconte le capitaine Bruno Goy, à la tête de la compagnie de gendarmerie de Villeneuve-sur-Lot. Après avoir sécurisé la zone, la brigade a fait appel à l'antenne toulousaine du GIGN pour soutenir leur intervention. Ces derniers ont procédé à l'interpellation du quinquagénaire, qui a directement été placé en garde à vue pour séquestration et violences et menaces avec arme contre une personne dépositaire de l'autorité publique.


Il était interrogé ce lundi après-midi.



274 vues0 commentaire