Frissons garantis avec des animations inédites

Rock abrasif, gala de catch, spectacle de mentalisme, concert hommage à Johnny avec son sosie officiel, tournoi de padel de haut niveau... Le menu des animations de la Foire d’Agen n’a jamais été aussi copieux qu’en 2021 !



Mercredi 8 septembre //

The Strikers, 100% local, 100% rock

L’identité de la Foire d’Agen, c’est avant tout la mise en avant de son terroir et de ses talents. Il ne pouvait donc en être autrement que de lancer les festivités avec un groupe 100% local. Les trois compères du groupe Agenais The Strikers ouvriront ainsi le bal avec un concert de rock qui promet déjà de déménager !

Julien Parisato (guitare, chant), Julien Bigey (batterie, voix) et Yannick Bordes (basse) sont de vieux copains, biberonnés aux guitares amplifiées. « Avec l’autre Julien, on avait créé notre premier groupe quand on avait 14 ans, c’est dire si ça remonte », raconte Mr. Parisato. Il y a cinq ans, ces garçons dans le vent ont décidé de « passer aux choses sérieuses » en créant The Strikers et multipliant les concerts. Pendant le confinement, ils se sont décidés à enregistrer un petit EP cinq titres, pour faire découvrir leur musique. Le disque s’intitule « Fight Only » et s’affirme comme un condensé de leurs influences. « Il y a dans nos compositions un peu des Stones, des Beatles, de Jimi Hendrix, de Lenny Kravitz avec notre patte à nous », décrivent-ils, déjà enthousiastes à l’idée de « jouer à la maison ». En plus de ses morceaux, le groupe proposera également quelques reprises pour ce concert d’ouverture de la Foire 2021.


Facebook : The Strikers.




Jeudi 9 septembre //

Un gala de catch très acrobatique

Que du chiqué, le catch ? Venez juger par vous-mêmes avec le gala proposé par la Fédération française de catch professionnel jeudi soir au parc des expositions. Pour l’occasion, le président de cette vénérable institution créée en 1931, Marc Mercier, a prévu « du lourd ». Pas moins de huit athlètes, accompagnés par des officiels, s’affronteront sur le ring. Jacob Vadoc, Leo Vigoureux, Darkmondo, Vince Greenleaf seront notamment de la partie, accompagnés par deux des plus prestigieux catcheurs francophones : Mike D Vecchio et Tristan Archer. Ces deux têtes d’affiche sont des cadors de la discipline au point de travailler avec les Américains. Habitués aux zéniths, ils feront une escale exceptionnelle à la Foire d’Agen, proposant des entrées en musique et pas moins de cinq combats, dont un incroyable Royal Rumble réunissant tout le monde, pour une apothéose très acrobatique !

« Généralement, le public n’est pas déçu », euphémise Marc Mercier. Et justement, le public est l’une des clés du show. « L’interaction entre les spectateurs et les catcheurs est essentielle. Cela participe à la durée et au dénouement des combats », précise le président de la Fédération.

Infos : http://ffcatch.fr




Vendredi 10 septembre //

Antonio ou l’art de la divination

Un prénom dans votre tête, un mot pris au hasard dans un livre ou un dictionnaire... Antonio est capable de le deviner, car c’est tout simplement l’un des magiciens-mentalistes les plus doués de sa génération. Sa carrière a explosé lorsqu’il a remporté la finale 2016 de l’émission « La France a incroyable talent », diffusée sur M6 et regardée par près de 4 millions de téléspectateurs. Derrière, tout s’est enchaîné. En juin 2017, il a intégré l’équipe d’Arthur pour « Vendredi tout est permis » et « Diversion ». Cerise sur le gâteau, sa prestation a été élue « Spectacle de l’année » au théâtre... Ça vous classe un artiste. Mais n’allez pas croire qu’Antonio est sorti d’un seul coup du chapeau. « Je fais ce métier depuis une trentaine d’années, confie l’intéressé. A mes débuts, je faisais surtout de la manipulation de cartes, du close-up. Puis j’ai vu le développement du mentalisme et j’ai décidé de me lancer en autodidacte. »

Avec Antonio, pas d’hypnose. Seulement de la divination avec des effets que l’on n’a pas l’habitude de voir. « Ce n’est pas de la voyance mais du divertissement. Je n’ai pas de don particulier, contrairement à ce que certains pensent. Ce sont des trucs de magiciens, de la psychologie et de l’observation. Comme il ne s’agit pas d’une science exacte, je suis toujours sur la corde raide. Il peut m’arriver de me tromper, mais je pense que cela rend la performance plus crédible, plus humaine », explique-t-il. Certains tours sont tellement spectaculaires qu’il paraît impensable que les « victimes » d’Antonio ne soient pas ses complices. C’est pourquoi voir l’artiste exercer ses talents sur des inconnus sur scène « en vrai » s’avère être une expérience à nulle autre pareille. Après l’arrêt momentané des spectacles à cause de la pandémie, Antonio repart en tournée tambour battant. « Les gens ont été privés de divertissement pendant un an et, pour ma part, le public m’a beaucoup manqué. Ça rend ces retrouvailles encore plus savoureuses. » Rendez-vous vendredi 10 septembre à la Foire d’Agen.

Infos : www.antonio-mentaliste.com




Samedi 11 septembre //

Johnny Vegas, bien plus qu’un sosie

Certaines légendes ne meurent jamais vraiment. C’est le cas de Johnny Hallyday. Disparu en 2017, « l’idole des jeunes » conserve une aura intacte auprès du public. De nombreux artistes chantent ses tubes pour perpétuer le mythe. Et parmi eux, Johnny Vegas, qui pousse la ressemblance jusqu’à l’extrême. Physiquement, vocalement et artistiquement, il est peut-être celui qui incarne le mieux la ­rockstar. C’est en tout cas ce qu’en pensent beaucoup de Français. En effet, à l’occasion d’une émission-évènement en direct sur TF1, les quelques millions de téléspectateurs l’ont désigné meilleur sosie de Johnny Hallyday. Plus que la gloire d’un soir, celui qui se prénomme Vincent vit depuis trois décennies dans la peau du maître, enchaînant les concerts partout en France, en Europe et même au-delà.

« L’an prochain, je fêterai mes 30 ans de scène. C’est mon métier à temps plein. Si j’ai fait 40 galas en 2020, ce qui est plutôt bien compte tenu de la pandémie, je me produis en règle générale entre 60 et 100 fois chaque année », confirme l’intéressé.

Très jeune déjà, son destin s’est dessiné. « Adolescent, mes copains me surnommaient Johnny. J’ai même gagné mon premier argent de poche grâce à cette ressemblance. La patronne d’un restaurant à Fréjus, fan de Johnny, m’a pris pour la saison juste à cause de ce critère », raconte Vincent.

Un peu plus tard, à peine la vingtaine, il bosse comme barman dans un centre de vacances type Club Med, et les animateurs décident de lui confier un spectacle tous les vendredis. Le jeune homme commence à chanter et n’en finit pas d’étonner. Un producteur de Besançon le découvre au détour de ses congés et fait une proposition au sudiste. « Il m’a dit qu’il m’accompagnerait le jour où je quitterais le service. C’est ce qui s’est passé. » Au début des années 90, Johnny Vegas est né. Et depuis, il ne s’est jamais arrêté. Au point d’être adoubé par Hallyday en personne, lors de leur rencontre en 2016 sur le tournage du dernier film de Claude Lelouch, « Chacun sa vie ».

A la Foire d’Agen, il montera sur scène avec six musiciens pour près de deux heures de show avec tous les plus grands standards au menu. Voilà qui devrait suffire à allumer le feu !


Infos : www.johnnyvegas.fr



Dimanche 12 septembre //

Padel : une discipline et des champions à découvrir

Souvent confondu à ses débuts avec son homophone nautique, le padel s’impose petit à petit comme un loisir de premier plan. Et grâce à Pierre Legros, créateur d’Agen Indoor, la préfecture lot-et-garonnaise tend à devenir un pôle important à l’échelle nationale pour ce sport de raquette cousin du tennis. « En nombre de licenciés, notre club est classé 11ème en France », se félicite l’entrepreneur qui a été le premier dans le département à croire en cette discipline aussi ludique que spectaculaire. Après avoir considérablement développé son nombre d’adeptes depuis 2018, le padel passe à la vitesse supérieure en s’offrant une vitrine inédite sur la Foire d’Agen 2021.

Un terrain est en effet installé sur le site du parc des expositions afin de permettre au grand public de découvrir cette activité en vogue, une grande première dans le cadre d’une foire commerciale généraliste. « En participant à cet événement, nous avons un double objectif. Le premier est de proposer des initiations avec deux de nos éducateurs, Manu et Erwan », indique Pierre. N’importe qui, y compris les enfants, pourra venir s’essayer au padel avec des conseils avisés et du matériel de prêt. Pour les convertis en quête de performances, un « shop » éphémère affichera une jolie sélection de produits.

« Le second volet de notre présence touche à la compétition, poursuit Pierre. Nous allons organiser un tournoi officiel de catégorie P500, ce qui fera venir des joueurs dans le top 100 français. Spectacle garanti ! » Les mercredi, jeudi, vendredi et samedi soirs, les équipes locales disputeront des qualifications avant le grand rendez-vous proposé le dimanche. Si pour des raisons pratiques, les premières rencontres du tournoi se disputeront du côté d’Agen Indoor, les matchs phares (deux quarts de finale, deux demi-finales et la finale) auront bel et bien lieu au parc des expos. De quoi ravir les amateurs comme les néophytes !

22 vues0 commentaire