« Nous ferons les comptes à la fin du championnat »

Le SUA Football, après un début de saison compliqué, a su relever la tête en 2020. Avant la réception de Gensac, Mathieu Deroux revient sur les dernières semaines de compétition.

Par notre correspondant : Pierre Nicolas


Championnat de R3, Poule I // Samedi 14 mars, 20h - SUA Football - Gensac


L’Hebdo : Vous avez réussi à confirmer un mois de janvier prometteur. Cela signifie-t-il que le SUA est définitivement sur de bons rails pour aller jouer les trouble-fête ?

Mathieu Deroux : Je pense qu’on a su montrer que l’on était une équipe compétitive sur tous les plans. Donc oui, clairement, nous nous sommes positionnés sur de bons rails pour continuer à enchaîner les bons résultats et rester ainsi dans une spirale positive. Après, de là à jouer les trouble-fête, pourquoi pas, mais nous prendrons les matchs les uns après les autres et nous ferons les comptes à la fin du championnat.


L’Hebdo : On retient cependant un point noir dans cette belle période avec la défaite face à Morcenx (défaite à domicile, 0-1 le 15 février dernier). Comment ce match a-t-il pu vous échapper ?

M.D. : Le match contre Morcenx a été une vraie déception pour l’ensemble du groupe car on voulait vraiment repartir avec les trois points. Mais au final, on repart bredouille. On a manqué de réussite et d’efficacité devant le but malgré un match plein de notre part. L’adversaire, quant à lui, ne s’est procuré que deux occasions et a eu un maximum de réussite sur ce coup. Pour passer au-dessus de cette frustration, nous nous sommes de suite remis au boulot. Tout ça est désormais de l’histoire ancienne et on se projette déjà sur le match de Gensac, ce week-end, qui s’annonce tout aussi délicat.


L’Hebdo : Vous allez avoir un calendrier où chaque match pourrait vous faire faire un bond au classement. Envisagez-vous la montée dorénavant ?

M.D. : C’est vrai que nous avons un calendrier qui nous permet d’espérer mais je pense qu’à ce jour, la montée n’est pas la priorité. Nous devons essayer de gagner un maximum de matchs pour être le mieux classé possible. Après, comme je le dis souvent, on fera le total des points à la fin du championnat et bien sûr, le rêve est permis. On ne pourra qu’avoir une bonne surprise.


L’Hebdo : Le discours de Nicodème Boucher a-t-il changé ces dernières semaines ?

M.D. : Non, le discours du coach n’a pas changé. Il nous a tenu en alerte sur le fait qu’il allait falloir redoubler d’efforts dans cette deuxième partie de saison. Il n’a pas changé sa ligne de conduite à savoir que nous devons rester axés sur le travail pour obtenir les résultats escomptés.


L’Hebdo : Comment appréhendez-vous la réception de Gensac, ce week-end ?

M.D. : On sait que ça ne va pas être un match facile. On s’attend à un match d’hommes avec beaucoup de duels sur un terrain qui s’annonce difficile. Une chose est sûre, on va tout faire pour repartir avec les trois points.



Championnat de R3, Poule I //

Samedi 14 mars, 19h

Patronage Bazadais - FC Nérac

Samedi 14 mars, 20h

SUA Football - Gensac

Dimanche 15 mars, 13h

FC des Graves - Casseneuil

Dimanche 15 mars, 15h

Confluent 47 - Cadaujace


5 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout