En quête de certitudes

Après une entame pleine de regret face à Castres et une défaite cruelle, le SUA LG se déplace à Pau avec l’espoir de chassez la frustration... et les points !

De notre journaliste : Dimitri Laleuf

L’Irlandais devrait faire ses grands début avec le XV agenais au poste de centre


Devinette du jour : Comment sait-on qu’un joueur du SUA LG a été bon ? Facile, un tour sur les réseaux sociaux et si jamais son nom n’est pas mentionné dans les multiples commentaires des supporters (ou plutôt des observateurs), c’est qu’il a sûrement fait le match de sa vie.

Bonne nouvelle pour Paul Abadie (voir ci-contre), sa rentrée lors du match inaugural de la saison face à Castres s’est faite... dans l’anonymat. Et pour cause le demi de mêlée a réussi une prestation XXL alors même qu’il ne devait pas débuter ce match, Hugo Verdu tenant longtemps la corde dans l’esprit du staff agenais. Multipliant les initiatives avec notamment trois pénalités rapidement jouées à la main, le stratège agenais a incarné l’esprit offensif d’un XV agenais cherchant à donner un rythme soutenu que son adversaire, le triste Castres Olympique, n’apprécie guère. Hélas il a aussi symbolisé bien malgré lui, les maux de sa formation sur courant alternatif : auteur d’un superbe essai à la demi heure de jeu initié par une percée de Nathan Decron parfaitement suppléé par Gabriel Ibitoye, il assistait impuissant comme toute son équipe a la réplique de son vis à vis Rory Kockott moins de deux minutes plus tard suite à un ballon joué rapidement à cinq mètres de la ligne suaviste et ce alors que toute l’équipe agenaise avait le dos tourné. Trop facile...


« Le vert » à moitié plein

Une boulette générale que l’on pensait sans conséquence tant le SUA LG, à 22-17 à l’heure de jeu, vent dans le dos et en supériorité numérique, pensait avoir plié la rencontre. Le modérateur de la Buvette d’Armandie se disait alors que la soirée allait être tranquille. Mais c’était sans compter sur la faculté des Bleu et Blanc à se saborder : les 20 dernières minutes n’étaient qu’indiscipline, fautes de mains, de pieds, et de goûts. Alors évidemment, à l’heure de se déplacer vers le Hameau, antre de la Section Paloise, traditionnel adversaire dans la course au maintien, l’heure est déjà à la remise en question pour une équipe agenaise qui a pourtant montré par intermittance que les espoirs nés de son recrutement estival n’étaient pas vains. Plutôt solides devant avec les débuts réussis de Moreaux et Gérondeau, les Agenais ont prouvé qu’ils pourraient rivaliser sûrement avec beaucoup de packs cette année. ça tombe bien, la Section Paloise a démontré face à Montpellier que de son côté, les gros étaient déjà en place et notamment sa mêlée qui fut à l’origine de leur premier succès de la saison en terrain héraultais. Pour faire un coup dans le Béarn, il faudra donc aux Bleu et Blanc une vraie constance dans l’effort et éviter... « le vert » à moitié plein. Ils pourraient d’ailleurs s’inspirer de leurs adversaires d’un soir qui, sans être géniaux le week-end dernier, ont su signer une victoire inattendue chez un des favoris au titre. Le SUA LG en a t’il les moyens ? Sans doute, mais si faire des promesses est aisé, les tenir c’est plus difficile....


24 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

SARL LOT-ET-GARONNE PRESSE – Capital : 20900 € - Siège Social : 22, rue Lamouroux, 47000 Agen - RCS Agen 452 879 539

n°de siret : 45287953900057 – Code APE : 6391Z - n° de TVA Intracommunautaire : FR 784 528 795 39 – Tél : 05 53 87 46 75

  • Facebook Social Icône
  • Instagram
  • Youtube