En attendant les recrues...

Auteur d’un match catastrophique à Carcassonne, le Sporting reçoit ce jeudi son voisin Montauban dans un derby qui s’annonce fermé...

De notre journaliste : Cyril Recondo

Très franchement, de mémoire d’Agenais, la prestation livrée à Carcassonne vendredi dernier par les hommes du duo Ortiz-Mirande restera peut-être comme l’une des plus tristes de l’histoire de ce club plus que centenaire. Battus 15 à 11 par une équipe audoise elle aussi en-dessous de tout, le SUA LG a de nouveau laissé filer une belle occasion de signer un deuxième succès dans un championnat qui, pour les équipes de seconde moitié de tableau, frôle parfois l’indécence en termes de contenu.

C’est sûrement là, d’ailleurs, la seule raison d’espérer pour le Sporting : si Agen est catastrophique, bon nombre de ses adversaires dans la course au maintien, tels Aurillac, Narbonne, Bourg-en-Bresse et donc Carcassonne, ne font guère mieux sur le pré.


Montauban à

l’opposé d’Agen

Seulement voilà, à force de laisser filer des matches plus qu’à sa portée face à des équipes très faibles, le Sporting semble creuser tout seul sa tombe. Et Montauban, nouvel adversaire en approche, se verrait bien jouer les fossoyeurs ce soir à Armandie. Hélas, sur le papier, le voisin tarn-et-garonnais semble taillé sur-mesure pour jouer ce rôle de croque-mort. Performante en conquête, très dense physiquement, L’USM a pour elle une solidité froide qui manque justement cruellement aux protégés du duo Oriz-Mirande. En panne de leader, le SUA LG offre, lui, un visage inverse. Indisciplinée à souhait, manquant cruellement de QI rugby, cette équipe navigue à vue à l’image de ses prétendus leaders qui auront une fois de plus failli à Carcassonne. Bref, le maintien est encore loin, d’autant que le bloc à venir s’annonce ardu avec les réceptions d’Oyonnax et Colomiers notamment. Vivement l’arrivée des recrues promises par le président Fonteneau qui devrait annoncer cette fin de semaine la signature d’un dix (Gerber) et d’un troisième ligne centre de très haut niveau en plus de celle déjà actée du seconde ligne anglais Zak Farrance.

L'équipe probable //

Vanai, Martinez, Desmaison, Vernet, Demotte, Duputs, Géondeau, Nollet, (m) Graou, (o) Vincent, Etcheverry, Sloan, Gailleton, Rokoduru, Gauban.

A noter que Vincent Farré sera de retour sur le banc. La titularisation à l’arrière de Louis Gauban vient répondre à l’échec relatif des buteurs.

96 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout