Conceptimmo, une "start-up" en plein essor

Le réseau d’agences créé en 2017 par Alex Michelin poursuit son développement dans une activité en perpétuelle évolution.

De notre journaliste : Dimitri Laleuf


Pour suivre le rythme d’Alex Michelin, il faut s’accrocher. Ce solide gaillard de 34 ans est plutôt du genre hyperactif. Depuis 2017, date de la création de l’enseigne Conceptimmo, il multiplie les projets sans s’accorder la moindre trêve. Cette année encore, l’entrepreneur n’hésite pas à bousculer ses acquis pour avancer, là où d’autres auraient plutôt joué la sécurité. « Avec la crise du Covid, on s’est retrouvés devant une décision à prendre : continuer sur la même lancée ou évoluer encore. On a décidé de se restructurer », glisse-t-il.


3 agences à l’heure actuelle, au Passage, à Nérac et à Agen-centre.

Ce n’est pas la première fois qu’Alex Michelin fait des choix osés. Sa toute première agence, située à Roquefort, celle qui lui a permis de rencontrer le succès, n’existe déjà plus. Sa seconde, implantée dans le centre d’Agen, tirera sa révérence en août prochain. Mais n’y voyez surtout pas les conséquences d’un éventuel échec. Bien au contraire. « On regroupe ces deux pôles au Passage, là où on a installé notre nouveau siège en fin d’année 2020. Notre objectif c’est de réinventer un peu le modèle immobilier, en passant d’une agence traditionnelle à un concept hybride, proche de la start-up », détaille le cerveau de cette mini-révolution.

Ambiance digne de la Silicon Valley

Le discours est bien rôdé, la mécanique aussi. Dans l’antre de Conceptimmo, l’espace d’accueil des clients, aussi soigné et chaleureux soit-il, n’est plus le cœur du réacteur. Ce sont les coulisses qu’il faut scruter attentivement. Dans un style très « Silicon Valley », de l’open space jusqu’à la salle détente en passant par le studio vidéo, les collaborateurs s’approprient les nouveaux codes de travail édictés par le jeune patron. « Mon objectif, c’est de réunir toutes les conditions pour accroître la performance des négociateurs, je mets donc tout en œuvre pour leur offrir le meilleur outil de travail possible. On évolue dans un état d’esprit très jeune et dynamique. Il y a une émulation très saine au sein de l’équipe, personne ne navigue en solitaire », se réjouit Alex.


12 personnes composent l’équipe : le gérant Alex Michelin, dix négociateurs et une assistante commerciale.

Cet environnement voulu très stimulant complète une organisation précise, avec des conseillers au périmètre d’action bien délimité. « Je souhaite que mes collaborateurs soient de véritables spécialistes de leur secteur. La réalité du marché à Agen-Sud n’est pas la même qu’au Nord ou bien sur la rive gauche. En plus de la connaissance du parc, il y a beaucoup de paramètres qui entrent en jeu, comme les projets d’infrastructures, l’activité économique, etc. C’est indispensable pour accompagner des clients qui ont besoin d’expertise. »

Conceptimmo mise également sur des atouts plus commerciaux avec des packages attractifs comme la « vente en 45 jours », des photos professionnelles ou encore la visite virtuelle. « Tout ces ingrédients mis bout à bout nous permettent de proposer un service encore plus pointu à la clientèle », souligne le gérant qui a fait ses débuts dans le métier en 2012.



Une agence en Albret très sollicitée

En plus d’une présence active sur l’Agenais, Conceptimmo est également devenu un poids-lourd du marché en Albret en peu de temps. Le réseau y possède une agence depuis le début de l’année 2020 et constate avec joie la dynamique qui règne dans ce secteur. « L’activité y est très intéressante, confirme Alex Michelin. La sortie de Nérac en direction d’Agen-Roquefort est particulièrement sollicitée. Etant donné que toute la zone du Bruilhois arrive à saturation, il y a un effet tâche d’huile qui rend l’Albret très attractif et c’est un plaisir d’y travailler. »

285 vues0 commentaire