Clap de faim à Armandie

Pour son dernier match de la saison à Armandie, le Sporting espère réussir sa dernière. Sans parler de victoire, c’est surtout dans l’état d’esprit que les joueurs agenais sont attendus.

Timilai Rokoduru devrait retrouver une place de titulaire dans le XV Agenais.


C ’est presque un soulagement. Ce samedi, le Sporting va jouer sa dernière partition de la saison à Armandie devant 1000 partenaires récompensés pour leur fidélité. Pour cet avant-dernier match de l’exercice et la venue du Racing, on aurait pu imaginer une belle fête. Las, c’est sur la pointe des pieds que ce groupe va voir son aventure se terminer.

Au terme de cette saison historiquement catastrophique, le manager général Régis Sonnes et son trio Ortiz-Mirande-Miquel espèrent néanmoins que les joueurs vont réussir à puiser dans le peu de forces qui leur reste pour éviter une nouvelle grosse déconvenue. A ce titre, les premières minutes bordelaises ont pu laisser entrevoir un petit espoir. Mais l’absence d’un vrai numéro 10 de métier aux commandes et les habituels scories perpétrés tour à tour par chacun des 15 joueurs agenais auront au final causé la lourde perte des Bleu et Blanc.

Qu’importe, il reste donc à soigner la sortie. Avec les retours de Tetrashvili, Ryan, Jordaan, et Farré, le pack a retrouvé un peu d’assise. Trop peu pour éviter une nouvelle claque face à une équipe du Racing qui viendra chercher sa qualification pour les phases finales ? Certainement, mais la fin peut parfois justifier les moyens. Dans le cas du SUA LG ce sera la fin et la faim...


Retour de Farré et Lagarde, Rokoduru titularisé

Contraint de déclarer forfait au dernier moment la semaine passée pour cause de maladie, le capitaine Vincent Farré devrait faire son retour ce samedi pour la venue du Racing. A l’ouveture, après l’intermède Noël Reid guère concluant, Raphaël Lagarde devrait faire son retour dans le XV de départ. A ses côtés, la paire Vaka – Labeau tient la corde, le jeune Clément Garrigues souffrant d’une épaule. Aux ailes, c’est une petite surprise, après la grave blessure à la main de Railevu d’ores et déjà indisponible de longues semaines, le staff a décidé de relancer Rokoduru à l’aile. Un temps essayé au poste de troisième ligne aile notamment par le staff précédent, ce dernier va retrouver son poste d’origine. Loris Tolot qui joue depuis de longs mois le pompier de service à l’aile devrait pouvoir enfin évoluer en 15. A lui de saisir cette opportunité. A noter le retour sur le banc de Jean-Marcellin Buttin que le staff pourrait en cours de match utiliser au poste de centre.... à l’aile


Avec Fotu Lokotui,

le Sporting tient son numéro huit


En quête depuis de longues semaines d’un numéro huit, le Sporting a enfin trouvé la perle rare. Il aura fallu au staff agenais batailler ferme pour dénicher un joueur capable de répondre aux critères recherchés, sachant que le marché des huit est peut-être le plus concurrentiel. Après avoir manqué le troisième ligne de Rouen Mapapalangi sur le second marché, Régis Sonnes a donc jeté son dévolu sur Fotu Lokotui, international tongien à 17 reprises. A la recherche d’un huit puissant au départ, il a apprécié la polyvalence et l’intelligence de ce joueur titulaire indiscutable au Glasgow Warriors en Pro 14. Très mobile, gros défenseur, très propre dans le jeu où il est très rarement sanctionné, le garçon devrait amener son expérience et sa science du jeu. Souvent utilisé comme flanker dans son club actuel, c’est bien en numéro huit que ce solide gaillard de 1,80 m pour 110 kilos devrait évoluer le plus souvent.


57 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout