Christophe Avi : un vigneron à la conquête du web

Après avoir connu un changement majeur avec la conversion de ses vignes en bio, Christophe Avi a décidé de commercialiser ses vins en ligne.

De notre journaliste : Dimitri Laleuf

Christophe Avi a récemment lancé son site pour continuer à vendre ses vins. Il propose de la livraison ou du retrait directement au Domaine du Bois de Simon.


Installé à Laplume sur la route de Nérac, l’artisan vigneron Christophe Avi gère le Domaine du Bois de Simon depuis 1992, véritable histoire de famille puisqu’il représente la quatrième génération. Le domaine, situé sur les appellations Brulhois et Buzet, a évolué avec son temps. Le premier changement majeur pour Christophe est apparu en 2018, dans l’objectif de continuer à faire évoluer sa production. « J’ai pris la décision de convertir mes trente hectares de vignes en agriculture biologique à partir de cette année-là. Je n’arrivais plus à progresser par rapport à ce que je voulais faire. Trois ans sont nécessaires à cette conversion, je pourrai donc commencer à revendiquer le label à partir de l’année prochaine », raconte-t-il. Une modification qui implique des changements dans sa manière de travailler, de la récolte à la fabrication, mais qui était essentielle pour lui. « Chaque vin reflète un territoire mais surtout un vigneron, il fallait que ma production colle à mes convictions. » En plus de cette conversion, son exploitation a obtenu le label « Haute Valeur Environnementale » en octobre dernier. Et plus récemment, le vigneron a pris un nouveau tournant.


Un site web créé par

le groupe « Les amis

vignerons »

L’année 2020, marquée par la crise sanitaire du coronavirus, a provoqué d’importantes difficultés pour de nombreux secteurs. Les vignerons n’échappent pas à la règle. Pour beaucoup, la vente physique constitue une part importante de leur chiffre d’affaires. Et c’est le cas de Christophe Avi. Avec deux confinements et l’annulation de nombreux événements depuis le mois de mars, il a fallu s’adapter pour continuer à travailler. « 80 % de mes ventes se font sur les marchés d’été ou les salons. Comme je n’ai rien pu faire cette année, il était nécessaire de trouver une solution rapidement. Je fonctionne beaucoup au relationnel », explique le vigneron indépendant. Les rencontres font partie intégrante de son travail, et la vente en ligne n’apparaissait pas comme un besoin jusqu’à présent. Pourtant, aujourd’hui, lancer son site est devenu essentiel. « J’ai rejoint il y a deux ans le groupe des amis vignerons, basé à l’Agropole. Nous avons travaillé ensemble pour développer mon site. » Un nouveau service qui permet avant tout d’assurer les commandes de ses clients réguliers, mais aussi de développer sa visibilité pour toucher le grand public. « Nous allons entamer une importante campagne de communication sur les réseaux sociaux », dévoile Christophe. Sur son site, il propose ses vins mais aussi ceux de ses amis, soit près de 500 références. De quoi ravir un bon nombre d’amateurs !


Renseignements //

christopheavi.com, 05 53 67 84 38 ou

06 09 85 71 91.

Facebook : @domaineduboisdesimon



47 vues0 commentaire