Ces jeunes Villeneuvois partis à la conquête du monde

Ils ont environ trente ans, ils ont grandi sur le territoire villeneuvois avant de prendre leur envol pour se créer une carrière à l’international.

De notre journaliste : Dimitri Laleuf


Elodie De Marchi, la reine de la tech


"Pour une fois que le Golden Gate Bridge n’est pas dans le brouillard... » Au détour d’une petite balade, Elodie a profité du magnifique ciel bleu pour immortaliser le célèbre pont rouge. Grâce à ses réseaux sociaux, la jeune trentenaire est devenue une sacrée ambassadrice pour la Californie qu’elle a arpentée en long, en large et en travers. Depuis huit ans maintenant, elle vit du côté de San Francisco. Mais ce n’est pas pour ses indéniables talents de photographe qu’elle a émigré outre Atlantique. Elodie est avant tout une as du monde des affaires, en particulier dans le milieu de la « tech ».

Brillante élève tout au long de sa scolarité villeneuvoise, elle a conclu ses études supérieures en France par un master au sein de la prestigieuse ecole de commerce Kedge à Marseille. « Pour valider ce cursus spécialisé dans la finance et l’entrepreneuriat, il me fallait passer quelques mois à l’étranger. J’avais aussi très envie de partir, d’explorer. La Silicon Valley s’est imposée comme une évidence, c’est la référence mondiale en matière d’innovation », explique-t-elle.

Au départ, Elodie est partie pour un stage de douze mois. « C’est ce que je pensais vraiment et ce que j’ai donc annoncé à mes parents. » Elle restera finalement bien plus longtemps. Son mémoire de recherche lui a permis de se créer un important réseau sur place et la société qui l’accueillait, LA banque de l’innovation aux Etats-Unis, lui a proposé non seulement un job mais aussi de la sponsoriser pour avoir son visa.


Hautes

responsabilités

Au gré des opportunités, elle s’est constituée un CV spectaculaire. Elodie a gravi les échelons un à un jusqu’à devenir « vice-president » de la Silicon Valley Bank, aidant les start-up les plus prometteuses du pays à trouver des investisseurs et à affiner leur stratégie de développement. « Depuis 2018, je travaille en fusion-acquisition pour une entreprise de logiciels informatiques. On a récemment racheté une boîte de cyber-sécurité qui emploie 1100 personnes pour 2 milliards de dollars. Je suis notamment chargée de l’intégration financière de cette entité au sein de la nôtre. Je dois aussi superviser ses performances », détaille l’intéressée. Un poste à très hautes responsabilités à seulement 30 ans qu’elle aurait eu bien plus de mal à obtenir dans l’Hexagone. « Ici, tu penses en très grand. Il n’y a pas de plafond de verre, pas de barrière d’âge ou autre. Si on pense que tu as les capacités, on te laisse ta chance. Si tu te plantes, tu fais tes cartons dans la journée. Si tu fais tes preuves, ta carrière peut décoller très vite. En France, on n’a pas forcément cette souplesse dans l’ascension même si c’est doucement en train de bouger... »


Jamais installée

Elodie profite ainsi pleinement de cet accélérateur de particules californien pour consolider son expérience avant de planifier son retour au pays.

« J’ai beau vivre à San Francisco depuis 2012, je ne me suis jamais vraiment installée. Je possède deux valises et c’est tout, j’habite toujours en colocation. Je ne me suis jamais dit que j’allais rester. Et je ne me projette pas. » La mentalité américaine, basée sur un travail acharné au détriment du reste, ainsi que le coût de la vie prohibitif finissent par peser dans la balance. Le cadre magique de la Baie et les nombreuses et belles rencontres n’y changeront rien. « J’ai par ailleurs très envie de participer au développement de l’innovation et du tissu entrepreneurial en France en me servant de ce que j’ai appris ici, aux Etats-Unis. » C’est pour cela qu’elle rentrera en France dès cet automne, à Paris, au sein d’une start-up en plein développement !

1,284 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

SARL LOT-ET-GARONNE PRESSE – Capital : 20900 € - Siège Social : 22, rue Lamouroux, 47000 Agen - RCS Agen 452 879 539

n°de siret : 45287953900057 – Code APE : 6391Z - n° de TVA Intracommunautaire : FR 784 528 795 39 – Tél : 05 53 87 46 75

  • Facebook Social Icône
  • Instagram
  • Youtube