Burger’s Park enfin ouvert à Allez-et-Cazeneuve

Après plusieurs mois de vente à emporter uniquement, le restaurant situé sur le site de l’ancien bowling entre Villeneuve et Sainte-Livrade peut enfin faire profiter la clientèle de ses installations et de son ambiance.

De notre journaliste : Dimitri Laleuf

Le responsable du restaurant Kevin Fleury (au centre) et son équipe se réjouissent de pouvoir régaler les clients dans leur belle salle entièrement réaménagée aux couleurs de l’enseigne.


On attendait un strike. Il aura finalement fallu un coup supplémentaire pour faire tomber toutes les quilles administratives. Quelques mois après l’ouverture du drive, le Burger’s Park du Grand Villeneuvois peut enfin accueillir du public entre ses murs. Dans le bâtiment de l’ancien bowling à Allez-Cazeneuve, à mi-chemin entre Villeneuve et Sainte-Livrade, le restaurant a servi ses premiers clients sur table jeudi 8 octobre. Un soulagement pour les fondateurs de l’enseigne, Isabelle et Jérôme Maurette, ainsi que leur équipe sur place.

La clientèle attendait aussi impatiemment. Car Burger’s Park, déjà bien implanté au Passage, à Castelculier et à Marmande, mise non seulement sur ce qu’il y a dans l’assiette mais aussi sur tous les à-côtés, à savoir un décor, une ambiance et une très belle aire de jeu pour les enfants. « Quand on va au restaurant avec des petits, cela peut très vite devenir compliqué car ils ne tiennent pas en place, explique les époux Maurette, eux-mêmes parents. D’où l’importance d’avoir des installations pour les divertir. McDo fait ça très bien. A ceci près que ce n’est pas notre conception de la bonne cuisine. Chez nous, on propose des formules assez semblables avec des produits qui fonctionnent dans toutes ces franchises – burgers, tacos, grillades, salades – mais on y rajoute la qualité. On préfère réaliser notre marge sur le volume de clients plutôt que sur ce qu’il y a dans l’assiette. » Un exemple assez simple : chez Burger’s Park, les frites sont faites maison.

Une philosophie qui a séduit Kevin Fleury, l’actuel responsable de l’établissement villeneuvois : « Pour moi, ce n’est pas un fast-food parce que l’on fait les choses nous-mêmes. La salade est fraîche, pas en sachet. Les oignons et les échalotes ne sont pas prédécoupés ni surgelés. On fait du frais, cuisiné maison, et ça fait toute la différence. On cuit minute à la plancha, ce qui amène un peu de pression et de dynamisme dans le service. Quand on choisit cette profession, selon moi c’est pour toutes ces raisons ! »


Montée en puissance

Le jeune chef avait pourtant décidé d’arrêter le métier. Après un parcours initiatique complet entre Agen et Paris, depuis le CAP à 15 ans jusqu’au restaurant gastronomique en passant par la cafétéria et la brasserie, il avait fini par rendre son tablier, « un peu écœuré ». « J’ai fait une pause pendant près de deux ans, raconte-t-il. Puis j’ai été contacté par Burger’s Park. Je n’étais pas sûr de vouloir reprendre alors j’ai commencé par des extras et puis j’ai repris goût à cette profession. Il me manquait ce côté humain, chaleureux que j’ai retrouvé ici ».

Ils sont six aujourd’hui à œuvrer à ses côtés pour faire tourner la boutique. La salle de 145 couverts permet d’assurer une distanciation exemplaire mais offre surtout une belle atmosphère typée western sans jamais basculer dans le kitsch. Le contexte a beau être compliqué pour les restaurateurs, la clientèle commence déjà à s’approprier le lieu. « Sur le Villeneuvois, il y avait déjà des adeptes de l’enseigne qui faisaient le déplacement jusqu’au Passage. Il y a également ceux qui nous ont découverts grâce à la vente à emporter ces derniers mois. On est content du démarrage et de la montée en puissance progressive », se réjouit Kevin Fleury. Si les autorités le permettent, une soirée d’Halloween – dans le respect des règles sanitaires – permettra de célébrer cette ouverture longtemps attendue.


Renseignements //

Burger’s Park

Lasclottes à Allez-et-Cazeneuve (ancien bowling)

06 48 48 58 59

Ouvert du mardi au dimanche midi et soir



629 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

SARL LOT-ET-GARONNE PRESSE – Capital : 20900 € - Siège Social : 22, rue Lamouroux, 47000 Agen - RCS Agen 452 879 539

n°de siret : 45287953900057 – Code APE : 6391Z - n° de TVA Intracommunautaire : FR 784 528 795 39 – Tél : 05 53 87 46 75

  • Facebook Social Icône
  • Instagram
  • Youtube