Burger King fait le plein pour son ouverture très attendue

Mercredi 22 septembre marquait la grande ouverture du premier Burger King lot-et-garonnais, installé du côté de Boé. Les Agenais étaient nombreux à avoir fait le déplacement pour s’arracher les premiers burgers dès 11h.

De notre journaliste : Charlotte Charlier

Avant même l’ouverture officielle, l’équipe s’est frottée à des services chargés pour se mettre dans le bain.


Pendant longtemps, il ne s’agissait que d’une rumeur, mais y a quelques mois, la nouvelle a été officialisée, réjouissant de nombreux Agenais... Burger King débarque dans l’agglomération. Cette implantation vient compléter l’offre de restauration rapide sur le territoire, à proximité de la zone commerciale très active de Boé. C’est sur l’allée de Riols que la société Easy Group a jeté son dévolu, pour faire sortir de terre plusieurs locaux professionnels et accueillir de grandes marques de restauration. L’objectif est clair : participer au développement économique de la ville. Les premiers coups de pelle ont été donnés en mai dernier, accompagnés du dévoilement des premiers noms. L’installation Burger King a une saveur particulière puisqu’il s’agit du tout premier restaurant de l’enseigne américaine dans le département. A sa tête, une personnalité bien connue localement, puisqu’il s’agit de Clémence Brandolin-Robert, première adjointe au maire d’Agen. Cette dernière, jusqu’alors directrice générale des services de Fumel, avait envie de changement. « J’adorais mon métier, mais étant issue d’une famille de chefs d’entreprise, l’idée commençait à faire son bout de chemin... Je me suis donc mise à la recherche d’une opportunité », raconte l’intéressée. Il y a deux ans, elle apprend que Burger King souhaite s’installer dans la préfecture lot-et-garonnaise, et tente sa chance. « Suite au processus de recrutement, j’ai été retenue comme candidate à la franchise. » Elle entame donc une reconversion professionnelle avec cette envie d’être son propre patron, « à travers une marque en développement, qui a ouvert son 400ème restaurant cet été, et un bon positionnement notamment par un travail sur le sourcing de produits français et bio, une sensibilisation au tri des déchets, etc. », selon ses dires.

Une semaine de fête pour le lancement

Par la suite, c’est une formation de 6 mois qui débute pour Clémence Brandolin-Robert, tandis que les travaux vont bon train pour ouvrir à la rentrée 2021. Sur les chapeaux de roues avant le jour-J, elle a pu compter sur Latifa, responsable, et sur son équipe composée d’une soixantaine de personnes pour peaufiner les derniers détails et assurer les premiers services pré-ouverture. « Nous sommes ravis du recrutement réalisé depuis début juin, en partenariat avec Pôle emploi et l’organisme de formation Leader Academy. Les candidats ont répondu présents et sont motivés à nous accompagner dans ce grand lancement », appuie la directrice. Dès mardi soir, le restaurant a fait salle comble, de quoi se plonger directement dans le bain, en cuisine comme au service. Les premiers curieux ont aussi pu découvrir la toute nouvelle identité visuelle dévoilée cette année par l’enseigne, très vintage, entre néons, banquettes en cuir marron et bois. A l’intérieur, 140 places sont disponibles en plus des 90 en terrasse. Pour cette première semaine, des animations sont prévues avec une borne photo installée au milieu des tables, un tapis rouge déployé aux clients, et la présence d’un magicien durant les services.



Renseignements //

Burger King Agen-Boé, 354 allée de Riols, ouvert 7j/7 de 11h à 23h.

09 82 81 69 40

533 vues0 commentaire