Agen accélère dans les mobilités douces

Avec le lancement de Tempo Vélo développé par Keolis, l’Agglomération confirme sa volonté de faire d’Agen une ville cyclable.

De notre journaliste : Charlotte Charlier

Jean Dionis s’essaye à la nouvelle application Tempo vélo


Avec la volonté de faire d’Agen une véritable ville cyclable, l’Agglomération a demandé à Keolis, exploitant de son réseau Tempo, de développer un réseau de vélos électriques en libre-service. Aussitôt dit, aussitôt fait. Depuis le 27 juin, deux stations sont disponibles, sur le parvis de la gare et sur le parking de la piscine Aquasud, afin de relier la gare au Campus Michel Serres en un peu plus de dix minutes... et sans grand effort, puisque l’assistance électrique fait bien son boulot. Une flotte d’une vingtaine de vélos est proposée aux habitants de la ville, avec ou sans abonnement. Un abonnement mensuel est proposé à 15€, comptez 59€ pour l’année. Si un utilisateur possède déjà un abonnement de bus, il pourra bénéficier d’un tarif préférentiel à 49€ l’année. Pour des trajets ponctuels, la première demi-heure est gratuite, puis comptez 1€20 les trente minutes. Seul petit bémol de ces deux-roues, une autonomie limitée à vingt kilomètres mais qui permet largement de traverser la ville sans risquer la panne. La location est disponible via l’application Tempo Vélo, par sms, ou directement par carte bleue sans contact. L’application permet de visualiser sur une carte les stations et le nombre de vélos disponibles. Il est même possible d’en louer un ou plusieurs via un même compte.


Déjà une centaine

de curieux

Plus de deux semaines après son lancement, Keolis recense déjà une centaine d’utilisateurs. Il s’agit pour le moment de curieux, sur des trajets ponctuels, et surtout de nuit pour relier le centre-ville au campus. Pour assurer la maintenance, chaque vélo est géolocalisé et permet aux techniciens d’obtenir toutes les informations les concernant. Une technologie qui permet notamment de gérer le rechargement des batteries. L’installation de ces vélos électriques en libre-service s’accompagne aussi d’un vrai défi d’incivilité. Des rondes régulières sont organisées pour intervenir le plus rapidement possible en cas de problème, et les clients peuvent aussi signaler des dysfonctionnements via l’application.

Deux stations sont disponibles, sur le parking de la piscine Aquasud et sur le parvis de la gare (ici en photo)


La billetterie Tempo se met au sans contact

L’inauguration de Tempo Vélo était aussi l’occasion pour Keolis de rappeler que le développement du réseau de bus s’accompagne d’une modernisation de ses services. Depuis le 1er juillet, l’application Tempo Agen est disponible. Elle permet aux utilisateurs d’acheter leurs titres de transport (1 voyage, 10 voyages, ticket journée) directement sur leur smartphone de manière dématérialisée, mais aussi de calculer les itinéraires les plus courts pour se rendre à sa destination, ou encore d’obtenir le suivi des bus à proximité en temps réel.



55 vues0 commentaire

SARL LOT-ET-GARONNE PRESSE – Capital : 20900 € - Siège Social : 22, rue Lamouroux, 47000 Agen - RCS Agen 452 879 539

n°de siret : 45287953900057 – Code APE : 6391Z - n° de TVA Intracommunautaire : FR 784 528 795 39 – Tél : 05 53 87 46 75

  • Facebook Social Icône
  • Instagram
  • Youtube