Agen // Un coup de boost pour des projets innovants

Le concours Boostcampus 47 revient pour sa troisième édition, les 16 et 17 octobre prochains.

Un véritable tremplin pour les porteurs de projets, qui peuvent remporter une incubation de 6 à 12 mois au sein du Campus Numérique.

De notre journaliste : Charlotte Charlier

Sylvie Guerre et Damien Bizot lancent la troisième édition de Boostcampus47


Permettre aux porteurs de projets de concrétiser leur développement grâce à un accompagnement personnalisé, tel est l’objectif du concours BoostCampus 47, organisé par le Campus Numérique du Lot-et-Garonne et la French Tech du département. L’initiative fait émerger depuis trois ans de nouveaux projets innovants en lien avec le numérique, grâce à une visibilité locale, nationale, et une mise en réseau avec les partenaires du concours et les experts intervenants. « Cet événement permet aux porteurs de projets de se donner la chance de rencontrer du monde, et de se faire bousculer, pour faire avancer leurs projets » explique Damien Bizot, directeur du Campus numérique 47 depuis sa création en 2017. Jusqu’au 20 septembre, les candidats, quels que soient leur âge, leur niveau d’études ou leur statut professionnel, peuvent envoyer leurs candidatures. « Sur les précédentes éditions, les profils étaient variés et c’est ce que nous recherchons. On sait que beaucoup ont des idées innovantes mais se mettent des barrières parce qu’ils ont peu de connaissances techniques en numérique, c’est justement tout l’intérêt de BoostCampus qui va permettre cet accompagnement ! » raconte le directeur.


Quinze projets pour trois lauréats

Sur l’ensemble des candidatures reçues, quinze projets seront sélectionnés pour participer à l’édition 2020 de BoostCampus 47, qui se déroulera les 16 et 17 octobre prochains sur le site du Campus Numérique, en lieu et place de l’ancienne Ecole normale qui a récemment fait peau neuve après des mois de travaux. Sur ces deux jours de compétition, les porteurs de projets pourront échanger avec les autres candidats et seront coachés par des experts. L’objectif : être prêt à pitcher devant un jury qui désignera trois lauréats... « voire quatre en cas de gros coup de coeur » complète Sylvie Guerre, chargée de missions au Campus Numérique 47. Ils remporteront une incubation de 6 à 12 mois, et pourront prolonger l’aventure au besoin. « Beaucoup d’entrepreneurs ont besoin de deux ans d’incubation avant de voler de leurs propres ailes » raconte Sylvie Guerre. Le concours cible les locaux, mais pas que. Damien Bizot l’affirme, « on souhaite garder ici des Lot-et-Garonnais innovants, mais aussi aller chercher plus loin. Le département bénéficie d’un coût de vie moins cher, et d’une autre qualité de vie que des villes comme Bordeaux ou Toulouse... ».


Renseignements //

www.boostcampus47.fr

Inscriptions jusqu’au 20 septembre


Parmi les quatre lauréats de l’édition 2019 de BoostCampus 47, on retrouve " Keep In ", une application médicale visant à mettre en contact les praticiens et patients pour permettre un meilleur suivi, notamment dans le cadre d’une rééducation suite à un accident vasculaire cérébral. L’initiative vient de Mohamed Tarri, masseur-kinésithérapeute de métier.


114 vues0 commentaire

SARL LOT-ET-GARONNE PRESSE – Capital : 20900 € - Siège Social : 22, rue Lamouroux, 47000 Agen - RCS Agen 452 879 539

n°de siret : 45287953900057 – Code APE : 6391Z - n° de TVA Intracommunautaire : FR 784 528 795 39 – Tél : 05 53 87 46 75

  • Facebook Social Icône
  • Instagram
  • Youtube