Agen // Checkpoint : Les produits du Japon et des Etats-Unis à l’honneur

Un nouveau commerce au concept bien original a ouvert ses portes en plein centre-ville d’Agen. La boutique Checkpoint propose des produits dérivés et alimentaires issus du Japon et des Etats-Unis.

De notre journaliste : Charlotte Charlier

Le gérant Christopher Cruzel (accompagné sur la photo de Liam, un ami) propose dans sa boutique des produits typiquement américains et japonais


"J’ai manqué dans ma jeunesse d’une boutique qui propose ce genre de produits. » C’est de ce constat qu’est parti Christopher Cruzel, 30 ans, pour créer sa boutique de produits dérivés et alimentaires issus de licences américaines ou japonaises. Après avoir travaillé huit ans dans la marine nationale, ce passionné de jeux vidéo et de cinéma qui a aussi beaucoup voyagé, a d’abord lancé un site internet avant d’ouvrir un commerce rue Alsace-Lorraine le 28 juillet dernier. Son nom : Checkpoint, en référence aux points de contrôle dans les jeux vidéo qui représentent des moments de pause dans une action. On y retrouve d’un côté des produits dérivés de films et de séries populaires et de l’autre un coin épicerie avec des boissons, friandises et chocolats. « J’ai constaté qu’il n’y avait pas d’offre de ce type à Agen. Les adeptes étaient obligés de commander en ligne et payaient plus cher », raconte le gérant. Kit-Kat goût thé matcha, M&M’s chocolat blanc, chocolats Pikatchu ou encore bœuf séché typiquement américain, il y a de quoi ravir les friands de ces snacks typiques de la culture américaine et japonaise, que l’on ne retrouve pas dans nos commerces habituels.


Un service de restauration pour compléter l’offre

Le secret pour Christopher, c’est de travailler avec de gros volumes pour être le plus compétitif possible. Côté alimentaire, les prix se situent entre 0,99 centimes et 4€50 pièce. Les produits dérivés sont en moyenne 3 à 15 euros moins cher que la concurrence. Il l’assure, proximité, accessibilité et compétitivité sont les maîtres-mots de son commerce. Et pour fidéliser sa clientèle, il renouvelle tous les quinze jours les références proposées, afin de faire découvrir des nouveautés. Enfin, l’offre de la boutique est complétée par un service de restauration proposé à emporter ou en livraison sur UberEats. A la carte, des recettes de bagels, produits très populaires en Amérique du Nord. « Je travaille avec la boulangerie Lou Panaiga qui me fournit le pain, et pour le reste avec des produits locaux achetés au MIN » explique le gérant. Par la suite, une gamme de bagels sucrés sera proposée et Christopher réfléchit déjà à une recette de hot-dog pour cet hiver. Il envisage également de créer un abonnement avec le lancement d’une box alimentaire, et à plus long terme de franchiser Checkpoint pour développer le concept dans d’autres villes.


Renseignements //

Checkpoint, 4 bis rue Alsace-Lorraine, ouvert du lundi au mercredi de 10h à 20h et du jeudi au samedi de 10h à 22h. www.mycheckpoint.fr



437 vues0 commentaire