A la découverte des frites belges de Fariza

Fariza Abdallah renoue avec ses origines belges en montant une friterie traditionnelle dans le centre-ville de Villeneuve, avec des spécialités directement importées de Wallonie.

De notre journaliste : Dimitri Laleuf

Fariza a ouvert sa friterie aux couleurs de la Belgique vendredi 19 mars dernier.


En Gascogne, on ne badine pas avec le foie-gras. Chez nos amis belges, c’est la même chose… avec les frites ! Bien plus qu’un simple accompagnement, il s’agit d’un trésor national que Fariza Abdallah compte bien faire découvrir aux Villeneuvois avec son établissement situé boulevard de la Marine. « Au petit plaisir belge » a ouvert ses portes vendredi 19 mars et se targue de cuisiner la fameuse pomme de terre dans les règles de l’art wallonnes, celles que la cheffe a apprises dès son plus jeune âge. « Je suis née et j’ai grandi en Belgique, du côté de Charleroi. Pour payer mes études, j’ai beaucoup travaillé en friterie et j’ai adoré ça. Je me disais qu’un jour, j’aurais la mienne », raconte l’intéressée. Suite à un drame familial il y a quatre ans, cette infirmière a quitté son pays natal pour le sud de la France. L’idée d’ouvrir un restaurant a fait son chemin et Fariza s’est enfin décidée à franchir le pas. En 2020, elle a racheté l’ancien bar à soupes Epicurius et l’a transformé pour le mettre aux couleurs noire, jaune et rouge. « J’aurais voulu ouvrir dès janvier mais j’ai été contrainte de reporter à plusieurs reprises. Mais maintenant, ça y est ! On peut enfin faire découvrir nos recettes aux clients. »


Le goût du plat pays

La star est bien évidemment le cornet de frites. Cuisson en deux temps dans la graisse de bœuf, les grands principes de rigueur ne surprendront personne. Mais le secret de ce goût unique réside dans bien d’autres détails. La friteuse tout d’abord. « L’appareil a une véritable influence sur le résultat final. En Belgique, on n’emprisonne pas les frites dans un panier, elles nagent librement dans un grand bac spécialement conçu », détaille Fariza qui s’est équipée en conséquence. Et puis bien sûr le choix de la variété : « On se fournit en Bintje directement depuis la Belgique. Je peux l’assurer, elles n’ont pas la même saveur qu’ici », sourit la maîtresse des fourneaux, avec une pointe de chauvinisme assumée.

La plupart des autres produits à la carte sont aussi importés depuis le plat pays comme les sauces typiques mais aussi la viande, à l’exception du steak haché pris chez un boucher local. Fricadelles, poulyrocs, krokidel, brochettes, cervelas, mexicanos… Les incontournables du snacking belge sont bien présents à l’affiche, à déguster seuls ou en « mitraillette » (sandwich baguette). Les amateurs d’assiettes traditionnelles pourront se laisser tenter par une carbonnade flamande, un vol-au-vent ou encore un filet américain. Pâtes, burgers et paninis complètent la carte, « histoire de satisfaire tout le monde ».


Des animations pour l’été

Malgré les restrictions sur la restauration, Fariza n’a pas hésité à se lancer. « Avec mes quatre enfants, nous sommes les premiers en ce moment à commander à emporter, donc j’imagine que nous ne sommes pas les seuls. Et puis je pense beaucoup aux commerçants et à tous les gens travaillant dans le centre-ville qui n’ont pas beaucoup de temps pour manger. C’est d’ailleurs ce qui m’a poussée à m’installer dans ce quartier », confie la néo-entrepreneuse qui prévoit déjà les évolutions futures avec une activité de salon de thé les après-midis et des soirées moules-frites l’été dès que les conditions le permettront. Une chose est sûre, c’est une adresse où l’on ira plus d’une fois…


Renseignements //

Au Petit Plaisir Belge

16 boulevard de la Marine à Villeneuve-sur-Lot

07 82 00 72 20

Vente à emporter ou livraison à domicile, au bureau et dans les entreprises

Réservations possibles sur le site : aupetitplaisirbelge.fr



106 vues0 commentaire