Ô Rythme des saisons : le nouveau rendez-vous qui mêle culture et terroir

Dans la droite ligne du spectacle La cuisine des auteurs qui avait rencontré le succès partout en France, la compagnie Avec cœur & panache s’implante en Lot-et-Garonne et crée un nouvel événement.

De notre journaliste : Dimitri Laleuf

Le spectacle à succès La cuisine des auteurs imaginé par le comédien Jérôme Pouly a servi d’étincelle pour la création de l’évènement Ô rythme des saisons.


Du beau, du bon et de la convivialité... C’est la promesse formulée par tous les promoteurs du Lot-et-Garonne. Ça tombe bien, c’est aussi le leitmotiv de la compagnie culturelle Avec cœur & Panache. On lui doit notamment La cuisine des auteurs, un spectacle itinérant et épicurien porté par Jérôme Pouly, de la Comédie française. Après avoir sillonné les routes depuis 2019 et conquis toute la France, la petite (mais dynamique) caravane-théâtre a décidé de mettre pied à terre dans l’un des lieux les plus hospitaliers qu’elle a fréquentés au cours de ses pérégrinations : le château Sainte-Foy d’Anthé, dans le Fumélois. « Gabrielle et Philippe Castaing en sont propriétaires depuis cinq ans et ils nous ont ouvert grand leurs portes. On y a fait trois représentations en 2019, deux de plus cette année ainsi qu’une résidence en 2020. C’est vraiment un endroit qui nous tient à cœur », explique Frédéric Gasnier, chargé de développement de la compagnie Avec cœur et panache. Sur ce territoire, la troupe n’a pas seulement rencontré des hôtes mais aussi d’autres artistes, un public et des producteurs, La cuisine des auteurs étant une œuvre-passerelle entre les grandes plumes de la littérature française et la gastronomie. « On a eu envie d’aller encore plus loin en réunissant toutes les forces que l’on a eu la chance de croiser pour joindre l’agréable à l’agréable au cours d’un bel événement fédérateur », sourit Frédéric Gasnier.

C’est comme ça qu’est né Ô Rythme des saisons, dont la première édition se tiendra vendredi 22 et samedi 23 octobre. Deux journées intenses pour « mettre tous les sens à la fête ». On y verra bien sûr la création de Jérôme Pouly mais dans une version totalement revisitée, seulement pour cette occasion. Le seul-en-scène se transforme en partition à huit mains grâce au renfort de trois jeunes comédiens talentueux : Marie Boudet, Juliette Poissonnier et Robin Goupil. Ces derniers bénéficieront par ailleurs chacun d’une « carte blanche » pour permettre aux spectateurs de rentrer dans leurs univers respectifs.

Déjà l’envie

de récidiver

Le show sera aussi culinaire. D’abord avec un restaurant éphémère tenu par les paysans-traiteurs canconnais Marie Solaire et Samuel Vernet, connus notamment pour avoir créé l’établissement la Tête d’ail. A la carte ce week-end : des tapas extrêmement gourmands (velouté de châtaignes au beurre truffé, fricandeau au foie gras, poêlée de champignons de saison, cœurs de

canard persillés, gratin de légumes, frites à la graisse d’oie, crème brûlée truffée, etc). A leurs côtés, on retrouvera également le trufficulteur Bernard Rosa et le paysan-boulanger Nicolas Frachisse. Ils proposeront des ateliers brouillade et beurre de truffe, pétrissage, façonnage et cuisson de pain au levain, avec dégustation bien entendu ! D’autres invités sont annoncés, comme Les Cocassiers, les percussionnistes de Batupagaï ou encore le photographe agenais Julien Simon et son exposition de clichés obtenus avec une méthode de tirage unique en son genre... Le tout complété par des visites du château, qui sera mis en lumière le soir venu.

« On mélange des gens venus d’horizons très différents mais tous ont un point commun : ils sont animés par la passion. La vocation de notre compagnie, c’est de valoriser les démarches positives, de créer des instants de mémoire et de chaleur humaine. C’est pourquoi tout s’imbrique parfaitement », insiste Frédéric Gasnier.

Pour ce premier rendez-vous, les organisateurs et bénévoles (au total une quarantaine de personnes impliquées) espèrent convaincre 100 visiteurs le vendredi et 150 le samedi. En attendant de pouvoir récidiver. Comme son nom l’indique, Ô rythme des saisons souhaite revenir quatre fois l’an, dans de nouveaux lieux à chaque fois. « Avec tous les sites patrimoniaux magnifiques qui nous entourent, le champ des possibles est très vaste ! »


Renseignements //

Ô rythme des saisons

vendredi 22 et samedi 23 octobre au château Sainte-Foy d’Anthé

Tarifs spectacles : de 5€ à 15€ selon les représentations (pass complet à 25€)

Ateliers culinaires sur inscription au 06 86 06 02 40. Places limitées.

Plus d’infos sur aveccoeuretpanache.fr

24 vues0 commentaire